Sigismondo dei Conti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sigismondo de' Conti
Sigismondo de' Conti.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
La Vierge de Foligno, Raphaël.
Sigismondo de' Conti est le personnage à genoux sur la droite, en commanditaire de l'œuvre.

Sigismondo dei Conti (Foligno 1432-1512) est un mécène, un écrivain, un historien et un humaniste italien de la fin du XVe et du début du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sigismondo dei Conti est issu d'une famille noble de Foligno où il a été éduqué par son père, puis à Rome où il s'est installé vers l'an 1460.

À partir de 1476, il a été étroitement associé à de grandes figures littéraires comme Pietro Bembo, Sadoleto et Filippo Beroaldo l'Ancien.

Sous le Pape Jules II, il devint secrétaire apostolique, un poste qu'il a occupé jusqu'à sa mort (1512). Il a été inhumé en la Basilique Sainte-Marie d'Aracœli à Rome.

Outre la poésie humaniste de ses premières années, il est également l'auteur de Historia suorum temporum et Élégie de la mort de Platina.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1511 Sigismondo dei Conti commanda à Raphaël le tableau appelé La Vierge de Foligno où il est représenté en prière, à genoux, sur la droite, en commanditaire de l'œuvre. Cette peinture commandée pour remercier la Vierge d'avoir sauvé sa maison de Foligno frappée par la foudre[1] était destinée pour le maître-autel de la Basilique Sainte-Marie d'Aracœli à Rome. Sur le tableau figure dans le lointain, ce qui pourrait être sa maison épargnée par la foudre, symbolisée par un cercle de feu.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Historia suorum temporum
  • Élégie de la mort de Platina
  • Le storie de' suoi tempi dal 1475 al 1510, édideur Tip. de G. Barbera in Roma, Florence,1883.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ou afin de célébrer un miracle qui lui permit de garder la vie sauve lors du siège de Foligno ? [1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Voir liens externes

Liens externes[modifier | modifier le code]