Siffleur à nuque rousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aleadryas rufinucha

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet ornithologie.

Le Siffleur à nuque rousse (Aleadryas rufinucha) est une espèce de passereaux de la famille des Oreoicidae. C'est la seule espèce du genre Aleadryas.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit sur l'île de Nouvelle-Guinée[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce se trouve dans les étages montagnards tropicaux et subtropicaux.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Les travaux de Jønsson et al. (2008), Dumbacher et al. (2008), Norman et al. (2009) et Jønsson et al. (2010) montrent que le Siffleur à nuque rousse n'appartient pas à la famille des Pachycephalidae dans laquelle il était placé jusque-là. Ces travaux montrent qu'il est un proche parent du Pitohui huppé (Ornorectes cristatus) et du Carillonneur huppé (Oreoica gutturalis)[1].

L'étude phylogénique de Schodde & Christidis (2014) vient confirmer les études précédentes, et le Congrès ornithologique international (classification 4.3, 2014) déplace cette espèce dans la nouvelle famille des Oreoicidae[2],[3].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Aleadryas rufinucha rufinucha (P.L. Sclater) 1874 ;
  • Aleadryas rufinucha niveifrons (Hartert) 1930 ;
  • Aleadryas rufinucha lochmia (Mayr) 1931 ;
  • Aleadryas rufinucha gamblei (Rothschild) 1897.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, J.A. Norman, L. Christidis & J. Fjeldså (2008), « Polyphyletic origin of toxic Pitohui birds suggests widespread occurrence of toxicity in corvoid birds », Biology Letters, vol. 4, p. 71-74.
  • Dumbacher J.P., K. Deiner, L. Thompson & R.C. Fleischer (2008), « Phylogeny of the avian genus Pitohui and the evolution of toxicity in birds », Mol. Phy. Evol., vol. 49, p. 774-781.
  • Norman, J.A., P.G.P. Ericson, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & L. Christidis (2009), « A multi-gene phylogeny reveals novel relationships for aberrant genera of Australo-Papuan core Corvoidea and polyphyly of the Pachycephalidae and Psophodidae (Aves: Passeriformes) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 52, p. 488-497.
  • Jønsson K.A., R.C.K. Bowie, R.G. Moyle, L. Christidis, J.A. Norman, B.W.Benz & J. Fjeldså (2010), « Historical biogeography of an Indo-Pacific passerine bird family (Pachycephalidae): different colonization patterns in the Indonesian and Melanesian archipelagos », Journal of Biogeography, vol. 37, p. 245-257.
  • Schodde R. & L. Christidis (2014), « Relicts from Tertiary Australasia: undescribed families and subfamilies of songbirds (Passeriformes) and their zoogeographic signal », Zootaxa, vol. 3786, no 5, p. 501-522.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :