Sidi Harazem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sidi Harazem est une ville marocaine située entre Fès et Taza, célèbre depuis le XVIe siècle pour sa source d'eau minérale.

Station thermale[modifier | modifier le code]

L'eau minérale de Sidi Harazem est réputée posséder des vertus curatives pour les maladies du foie et des reins. Nombreux sont les curistes qui viennent boire l'eau salvatrice tout en priant, Sidi Harazem, le Saint Patron des Sources. Il s'agit d'une eau plate bicarbonatée magnésienne et peu minéralisée. Elle est commercialisée par la Société thermale des Eaux (Sotherma) qui fait partie du groupe de la Société nationale d'investissement.

Sidi Harazem est l'une des deux stations thermales de la région de Fès, celle-ci se trouvant à environ 10 km à l'Est, elle est dotée d'une source chaude magnésienne (35°). Ses eaux ont à peu près les mêmes caractéristiques que celles au printemps lorsque de nombreux visiteurs boivent l'eau salvatrice tout en priant, Sidi Harazem, le Saint Patron des Sources, de bien vouloir leur accorder sa bénédiction.

Les vertus de cette source d'eau chaude magnésienne étaient déjà connues du temps de Léon l'Africain, géographe arabe du XVIe siècle. Aujourd'hui, ces eaux dispensent leurs bienfaits dans le confort d'une station thermale moderne.

Sources[modifier | modifier le code]