Siddhasena Divakara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Siddhasena Divakara
Digambar.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Moine, Digambara monkVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Siddhasena Divakara a été un grand théologien du jaïnisme, qui a rendu accessible au peuple les pensées de la foi jaïne. Il a vécu aux alentours du Ve siècle avant notre ère. Issu d'une famille de brahmane, il était attaché à la cour du roi Vukramaditya[1]; et a été initié au jaïnisme par l'Acharya Vruddhavadi. Le roi lui a donné ce surnom de Divakara qui signifie : Soleil. Ses écrits touchent aux domaines de l'écologie, de la religion, et de la logique. Trois livres remarquables de Divakara sont : le Nyayavatara : Les Escaliers de la logique; le Sanmati Sutra : la Logique de la sagesse juste; et le Kalyana Mandir Stotra : l'Écologie du bien-être[2].

L'histoire raconte qu'il a été banni de l'ordre des ascètes jaïns car il voulait traduire des textes du prakrit au sanskrit. Siddhasena Divakara aurait permis la conversion de nombreux dignitaires de multiples royaumes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Jainism, Kristi L. Wiley, éd. Vision Books, pages 198 et 199, (ISBN 8170946816)
  2. Jainism The World of Conquerors, Natubhai Shah, volume I, page 49, (ISBN 8120819381)