Sid Ahmed Ferroukhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.

Sid Ahmed Ferroukhi
Illustration.
Fonctions
Ministre algérien de l’Agriculture et du Développement rural

(10 mois et 19 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Premier ministre Abdelmalek Sellal
Gouvernement Sellal IV
Prédécesseur Abdelkader Kadi
Successeur Abdesslam Chelgham
Ministre algérien de la Pêche et des Ressources halieutiques

(3 ans, 9 mois et 8 jours)
Président Abdelaziz Bouteflika
Premier ministre Abdelmalek Sellal
Gouvernement Sellal I, II, III et IV
Prédécesseur Abdellah Khanafou
Successeur Abdesslam Chelgham
Biographie
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Bologhine (Algérie)
Nationalité Algérienne

Sid Ahmed Ferroukhi

Sid Ahmed Ferroukhi est un homme politique algérien né le à Bologhine (Alger). Il est ministre de l'Agriculture, du Développement Rural ainsi que de la Pêche et des Ressources halieutiques dans le gouvernement de Abdelmalek Sellal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sid Ahmed Ferroukhi obtient le titre d’ingénieur d’État en Agronomie à l’Institut national d’agronomie d’Alger.[réf. nécessaire]

Il obtient un DEA en Économie agricole, agroalimentaire et rurale à la faculté des sciences économiques de Montpellier en France, un Magister en Économie du développement rural à l’INA d’Alger et un diplôme supérieur en anglais spécialisé dans le domaine des affaires.[réf. nécessaire]

Sid Ahmed Ferroukhi commence sa carrière professionnelle en 1993 en tant que conseiller économique au cabinet du ministre de l’agriculture et de la pêche. Il devient ministre de la Pêche et des ressources halieutiques puis de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche respectivement de 2012 à 2015 et de 2015 à juin 2016.[réf. nécessaire]

Il retourne ensuite à l’université en tant qu’enseignant.[réf. nécessaire]

Aux élections législatives 2017, le FLN le désigne en tant que tête de liste pour la Wilaya d'Alger.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]