Siata Spring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

SIATA Spring
Siata Spring

Marque Siata
Années de production 1967-1970
Production 3.500 exemplaire(s)
Classe polyvalente
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence 4 cylindres 843 / 903 cm3
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 720 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline - Coupé - Cabriolet
Dimensions
Longueur 3 457 mm
Largeur 1 400 mm
Hauteur 1 200 mm

La SIATA 850 Spring est une voiture spyder deux places fabriquée par le constructeur italien Siata de 1967 à 1970.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Siata Spring est certainement une des premières voitures née après une étude de marché très poussée. La société SIATA a interrogé un grand nombre de jeunes afin de bien connaître leurs attentes et leurs goûts en matière d'automobile. À la lumière de leurs réponses, le centre d'études a pu bâtir, à partir de 1965, un projet de mini spider aux lignes vaguement italo-britanniques qui verra l'apparition de la Siata Spring en 1967.

L'accueil réservé sera des plus enthousiastes mais la production, limitée à 13 exemplaires par jour, refroidit l'engouement du fait de délais d'attente trop longs.

Siata Spring vue arrière

La voiture[modifier | modifier le code]

L'ensemble châssis et mécanique provenait directement de la Fiat 850. Le châssis était légèrement renforcé du fait du manque d'inertie de la carrosserie spider. La carrosserie, inspirée des cabriolets britanniques et Alfa Romeo des années 1930, sera entièrement fabriquée dans les ateliers SIATA, Strada di Lanzo. Le moteur est celui de la Fiat 850 berline 1re série, le Fiat 100G*002 de 843 cm3, placé à l'arrière, qui lui permet de dépasser les 125 km/h. En option, le constructeur proposait des jantes à rayons du plus bel effet pour une somme modique et qui donnent à ce cabriolet un look rétro très Pop ou Yéyé.

La Siata Spring sera produite à 3 500 exemplaires jusqu'à la fin de 1970, elle a été commercialisée avec succès en Italie, France, Allemagne et aux États-Unis là où la marque SIATA reste encore dans l'esprit collectif synonyme de voiture de sport.

La seconde vie de la Spring[modifier | modifier le code]

Après le dépôt de bilan de la Siata, le modèle a été repris par le constructeur italien ORSA, créé par Iso Rivolta, près de Cagliari en Sardaigne. ORSA avait racheté l'outillage de Siata et achetait les moteurs chez Seat, la filiale espagnole de Fiat Auto, car le moteur Fiat 100G*002 de 843 cm3 avait été abandonné en Italie. ORSA commercialisa jusqu'en 1975/76 la Seat-ORSA 850 ER Spring Special mais sans connaître le succès du modèle précédent.

Chaque année a lieu une réunion internationale des propriétaires de ce véhicule à l'initiative d'un club de passionnés.

Sur les autres projets Wikimedia :

Siata Spring

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

L'éléphant Babar apprend à conduire sur une Siata Spring jaune (offerte par La Vieille Dame) dans la série « Les Aventures de Babar » mise en scène par Patrice Dally, diffusée en 1968-1969.

La voiture apparait aussi dans le film Ho! réalisé par Robert Enrico en 1968, avec Jean-Paul Belmondo et Joanna Shimkus.

Un même modèle jaune est utilisé durant toute la durée du film Trafic de Jacques Tati par la jeune et jolie attachée de presse de l'entreprise Altra chargée d'accompagner un prototype de camping-car de Paris jusqu'au salon de l'automobile d'Amsterdam (1971).

Liens externes[modifier | modifier le code]