Sian Elias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sian Elias
Defaut 2.svg
Fonction
juge en chef de la Nouvelle-Zélande (en)
à partir de
Prédécesseur
Thomas Eichelbaum (en)
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
université d'Auckland
Stanford Law School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions
dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique
médaille commémorative 1990 de Nouvelle-Zélande (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dame Sian Seerpoohi Elias, GNZM, QC (née le ) est le président de la Cour suprême de Nouvelle-Zélande, et donc à la tête du système judiciaire du pays. Elle est en poste depuis le . Notons qu'elle est la première femme à la tête de cette institution, créée en 2003 en remplacement de la High Court of New Zealand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Londres (Royaume-Uni) d'un père arménien et d'une mère galloise (d'où elle tire ses prénom et nom gallois), Sian Elias est diplômée en droit à l'université d'Auckland en 1970. Elle continue ses études à l'université Stanford avant de commencer à travailler dans un cabinet d'avocats à Auckland. Elle a servi comme membre du Motor Sports Licensing Appeak Authority et du Working Party on the Environment. Elle a également été Law Commissioner de 1984 à 1988. Elle est connue pour son travail en rapport avec le Traité de Waitangi.

Elle est mariée à Hugh Fletcher, ancien PDG de Fletcher Challenge et aujourd'hui président de l'Université d'Auckland.

Source[modifier | modifier le code]