Sièges des institutions de l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sièges des Institutions de l'Union européenne.

Les institutions gouvernantes de l'Union européenne ne sont pas concentrées dans une seule capitale, mais sont concentrées dans trois villes (Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg) bien que certaines institutions mineures soient basées dans d'autres villes. Bruxelles est toutefois considéré comme le principal siège, abritant un siège de chacune des principales institutions et maintenant du Conseil européen, bien que ce ne soit pas toujours le principal ou le seul siège.

Les sièges ont été un objet de dispute depuis que les États ont échoué à atteindre un accord à ce sujet lors de l'établissement de la Communauté européenne du charbon et de l'acier en 1952. Toutefois, un accord est finalement atteint en 1992 et fut ensuite officialisé par le traité d'Amsterdam.

Malgré cela, le siège du Parlement européen reste un objet de controverse. Le travail du Parlement est divisé entre Strasbourg, Luxembourg et Bruxelles, ce qui est problématique au vu du grand nombre de députés, personnels et documents qui doivent être transportés tous les mois. Étant donné que les sièges des institutions sont établis dans les traités, le Parlement n'a pas le droit de décider lui-même de son siège, contrairement aux parlements nationaux.

La localisation des nouvelles institutions n'est de même pas simple. Ainsi, la Banque centrale européenne a dû symboliser son indépendance en s'installant dans une ville qui ne soit pas le siège d'un gouvernement européen ou d'une institution nationale. De nouvelles agences ont aussi été établies en Europe de l'est depuis 2004 afin d'établir une certaine égalité au sein de l'UE.

Institutions par ville[modifier | modifier le code]

Bruxelles[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bruxelles (Union européenne).

Strasbourg[modifier | modifier le code]

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Francfort[modifier | modifier le code]

La Haye[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Également appelé Conseil des ministres.
  2. Siège fixé par le traité de Nice mais ayant une marge de manœuvre pour l'organisation de ses rencontres tous les autres sont fixés par le Traité d'Amsterdam.
  3. Certaines des sessions se déroulent au Bât. Paul-Henri Spaak à Bruxelles, les autres au Bât. Louise Weiss à Strasbourg ainsi que les réunions des commissions parlementaires.