Siège de Port-au-Prince (1803)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Port-au-Prince.
Siège de Port-au-Prince
Informations générales
Date octobre 1803
Lieu Port-au-Prince
Issue Victoire haïtienne
Belligérants
Drapeau de la France République française Flag of Haiti (1803-1804).svg Rebelles haïtiens
Commandants
• Lavalette Jean-Jacques Dessalines
Forces en présence
~ 1 000 hommes 22 000 hommes

Révolution haïtienne

Batailles

Bois-Caïman · Croix-des-Bouquets · Morne Pelé · 1re La Tannerie · Port-au-Prince · Le Cap-français · Marmelade · Fort-Dauphin · 1re Tiburon · Acul · La Bombarde · 2e Tiburon · Les Gonaïves · Port-Républicain · 1re Dondon · 2e La Tannerie · Saint-Marc · Léogane · Saint-Raphaël · Trutier · 3e Tiburon · 1re Verrettes · Grande-Rivière · Las Cahobas · Mirebalais · 2e Verrettes · Petite-Rivière · 2e Dondon · 1re Les Irois · Jean-Rabel · 2e Les Irois · Jacmel

La Ravine-à-Couleuvres · Kellola · Plaisance · La Crête à Pierrot · Port-au-Prince · Vertières
Coordonnées 18° 32′ 24″ nord, 72° 20′ 24″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Haïti

(Voir situation sur carte : Haïti)
Siège de Port-au-Prince

Le siège de Port-au-Prince se déroula pendant la Révolution haïtienne.

Le siège[modifier | modifier le code]

En octobre, l'armée rebelle commandée par le général Dessalines forte de 22 000 hommes vient mettre le siège devant la ville de Port-au-Prince. Après un mois de siège et plusieurs attaques, les troupes françaises commandées par Lavalette évacuent la place et se replient sur le Cap-Français[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]