Siège de Pampelune (1521)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Pampelune.
Siège de Pampelune

Informations générales
Date 19 mai 1521
Lieu Pampelune (Espagne)
Issue Victoire française
Belligérants
Flag of France (XIV-XVI).svg Royaume de FranceDrapeau de l'Espagne Monarchie espagnole

Sixième guerre d'Italie

Le siège de Pampelune de 1521, prélude à la sixième guerre d'Italie, permet à une armée franco-béarno-navarraise de prendre la ville, conquise par l’Espagne en 1512. L’armée française, sous les ordres d'André de Foix dit « Lesparre », qui reconquiert la Navarre pour le compte d’Henri d'Albret, prend Pampelune, le 19 mai 1521[1].

Le château résiste quelques jours de plus.


Anecdote[modifier | modifier le code]

C'est lors de ce siège que le jeune Ignace de Loyola subit plusieurs blessures graves, notamment lorsqu'un boulet de canon français le frappe à la jambe. Ses méditations, au cours de sa longue convalescence, le mettent sur le chemin de la conversion, et transforment le soldat en prêtre. Il allait fonder par la suite la Société de Jésus (les jésuites).

Notes et références[modifier | modifier le code]