Siège de Boonesborough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Siège de Boonesborough
Description de cette image, également commentée ci-après
Fort Boonesborough tel qu'il était en 1778.
Informations générales
Date
Lieu Boonesborough, Kentucky
Issue Les Amérindiens échouent à tenir le siège.
Belligérants
Shawnees et alliés amérindiensColons du Kentucky
Commandants
Blackfish
Antoine Dagneaux de Quindre
Moluntha
Daniel Boone
Richard Callaway
William Bailey Smith

Guerre d'indépendance des États-Unis

Batailles

Guerre d'indépendance des États-Unis

Coordonnées 37° 54′ 30″ nord, 84° 16′ 19″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Kentucky

(Voir situation sur carte : Kentucky)
Siège de Boonesborough

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Siège de Boonesborough

Le siège de Boonesborough a eu lieu en au cours de guerre d'indépendance américaine. L'attaque sur le village de Boonesborough dans le Kentucky a été dirigée par Blackfish, chef des Shawnees et allié aux Britanniques. Quelques mois avant la bataille, Blackfish avait capturé et adopté Daniel Boone, fondateur de Boonesborough. Boone s'est échappé à temps pour défendre la colonie contre les Shawnees. Le siège de Blackfish a échoué et a été levé au bout de dix jours. Boone a ensuite été traduit en cour martiale par ses collègues officiers qui le soupçonnaient d'avoir des sympathies britanniques. Boone a été acquitté, mais il s'est ensuite rapidement éloigné de Boonesborough.

Contexte[modifier | modifier le code]

Colonisation du Kentucky[modifier | modifier le code]

En 1774, la colonie britannique de la Virginie défait une coalition d'Amérindiens dans la vallée de l'Ohio, principalement des Shawnees, lors de la guerre de Dunmore. Dans le traité qui met fin à la guerre, la rivière Ohio est définie comme la frontière entre les terres des Shawnees au nord de la rivière et à l'ouest de la Virginie (de nos jours la Virginie-Occidentale et la majeure partie du Kentucky) au sud. Les Amérindiens ne sont cependant pas unifiés, et de nombreux chefs amérindiens ne reconnaissent pas le traité qui cède leur principal territoire de chasse.

Capture de Daniel Boone[modifier | modifier le code]

Négociations[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]