Shyheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shyheim
Description de cette image, également commentée ci-après

Shyheim en 2011.

Informations générales
Surnom Shy, The Rugged Child[1], Manchild, Golden Hands[2]
Nom de naissance Shyheim Dionel Franklin[3]
Naissance (38 ans)
Staten Island, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Hip-hop, hip-hop underground, hip-hop alternatif[3]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1993
Labels Virgin Records, EMI, Wu-Tang, Priority Records, Wreck, Nervous Records, Bottom Up Records

Shyheim, de son vrai nom Shyheim Dionel Franklin, né le à Staten Island, New York, est un rappeur et acteur américain. Il est le plus jeune membre affilié au Wu-Tang Clan. Franklin publie son premier album solo, AKA the Rugged Child, en février 1994, suivi par un deuxième intitulé The Lost Generation en mai 1996. En tant qu'acteur, il participe notamment à des sitcoms comme The Parent 'Hood[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Shyheim Dionel Franklin est né le à Staten Island, dans la ville américaine de New York[3]. Il est le plus jeune membre du Wu-Tang Clan[3] et plusieurs de ses chansons sont produites par le rappeur RZA[5]. Lyricalement, il impressionne nombre de ses amis, avec qui il passe d'ailleurs une grande partie de son temps, en particulier avec Ghostface Killah, qui est son cousin[3].

Le premier album solo de Shyheim, AKA the Rugged Child, est publié lorsqu'il a 14 ans[3], le [6], et atteint la 52e place du Billboard 200[7]. Il est suivi par un deuxième album, intitulé The Lost Generation, le [8] qui atteint la 63e place du Billboard 200[9]. L'album contient le single This Iz Real classé 84e des Hot RnB/Hip-Hop Singles and Tracks, et 26e des Hot Rap Singles[9].

Il est incarcéré entre 2003 et 2005[pourquoi ?][réf. nécessaire]. En 2011, il annonce un nouvel album collaboratif aux côtés de Method Man qui le compare à Lil Wayne[10].

En janvier 2014, il se rend à la police et reconnaît avoir commis un homicide involontaire (accident de voiture) puis avoir pris la fuite[11]. Le 21 août 2014, il est condamné à quatorze ans de prison après avoir plaidé coupable, auxquels s'ajoutent sept ans pour possession illégale d'armes à feu[12]. En prison en septembre 2014, il explique : « Je suis entouré de frères. Je suis déjà venu ici avant mais c’est différent maintenant. C’est différent de quand tu viens faire une petite peine de prison par rapport à devoir faire une peine et tu es dans une prison de haute sécurité. Je me sens bien. J’ai parlé à beaucoup de frères qui n’ont pas la chance de revoir la rue à nouveau. Donc ça me rend meilleur. Je dois devenir meilleur pour moi même et pour eux ainsi que pour mes gosses[13]. »

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 : AKA the Rugged Child
  • 1996 : The Lost Generation
  • 1999 : Manchild
  • 2004 : The Greatest Story Never Told
  • 2009 : Disrespectfully Speaking

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Shyheim Franklin Sentenced to 14 Years for Hit-and-Run », sur BET,‎ (consulté le 13 janvier 2016).
  2. (en) Chuniq, « Wu-Tang Affiliate Shyheim Jailed After Fatal Hit-And-Run Accident », sur Source Magazine,‎ (consulté le 13 janvier 2016).
  3. a, b, c, d, e et f (en) Brad Mills, « Shyheim Biography », sur AllMusic (consulté le 13 janvier 2016).
  4. (en) « Shyheim Franklin », sur Internet Movie DataBase (consulté le 13 janvier 2016).
  5. (en) « WU-Tang Clan Biography », sur Rolling Stone (consulté le 13 janvier 2016).
  6. (en) Brad Mills, « Shyheim - AKA the Rugged Child Overview », sur AllMusic (consulté le 13 janvier 2016).
  7. (en) « Shyheim - AKA the Rugged Child Awards », sur AllMusic (consulté le 13 janvier 2016).
  8. (en) « Shyheim - The Lost Generation Overview », sur AllMusic (consulté le 13 janvier 2016).
  9. a et b (en) « Shyheim - The Lost Generation Awards », sur AllMusic (consulté le 13 janvier 2016).
  10. (en) « Method Man Compares Former Wu Tang Affiliate Shyheim To Lil Wayne », sur HipHopDX,‎ (consulté le 13 janvier 2016).
  11. (en) « Wu-Tang Affiliate Shyheim Faces Felony Charges In Fatal Hit And Run », sur MTV Networks (consulté le 2 octobre 2015).
  12. (en) « Rapper Shyheim Franklin sentenced to up to 14 years in fatal hit-and-run », sur silive.com (consulté le 2 octobre 2015).
  13. « Shyheim donne des nouvelles de prison », sur Adramatic,‎ (consulté le 13 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]