Shotgun Messiah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shotgun Messiah
Surnom Kingpin (1985-1988), Shotgun Messiah (1988-1993)
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Genre musical Hard rock, glam metal, metal industriel, punk rock
Années actives 19851993
Labels Relativity Records
Composition du groupe
Anciens membres Tim Skold
Harry K. Cody
Ulf « Cybersank » Sandquist
Zinny J. Zan
Pekka « Stixx » Ollinen
Bobby Lycon

Shotgun Messiah est un groupe de metal industriel et glam metal suédois. Formé en 1985, le groupe se sépare quelques années plus tard en 1993.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1985–1991)[modifier | modifier le code]

Le groupe, formé par Zinny J. Zan, Tim Skold (sous le pseudonyme de Tim Tim), Harry K. Cody et Pekka « Stixx » Ollinen, se nommait, tant qu'ils étaient en Suède, Kingpin[1]. Ils publient ensemble, en 1988, un album intitulé Welcome to Bop City. Le groupe, qui décide de s'installer à Hollywood, en Californie, afin de gagner en notoriété, se rebaptise Shotgun Messiah. L'album Welcome to Bop City publié sous le nom de Kingpin est réédité, en 1989 sous le nom de Shotgun Messiah. Le style de cet album est un glam metal se situant dans le veine de groupes comme Mötley Crüe ou Ratt.

Second Coming (1991–1993)[modifier | modifier le code]

Peu après, Zinny J. Zan quitte le groupe laissant Tim Skold prendre la place de chanteur du groupe. Shotgun Messiah recrute un bassiste américain, Bobby Lycon, pour prendre la place de Tim Skold laissée vacante.

En 1991, le groupe publie son deuxième album nommé Second Coming qui contient leur plus gros tube, Heartbreak Blvd[2]. En raison de la manière de chanter de Tim Skold qui est moins conventionnelle, le style de cette période est s'oriente un peu vers un style proche de Guns N'Roses ou Faster Pussycat. Durant cette période, un influence punk rock est notable. Le groupe réalise I Want More, un EP de reprise de chansons des Ramones, The Stooges et des New York Dolls. Ils sont aussi connus pour reprendre, en concert, du Sex Pistols.

Violent New Breed et séparation (1993)[modifier | modifier le code]

1993 sera l'année finale du groupe. Harry K. Cody et Tim Skold sont les seuls membres restants et ils réalisent ce qui allait être le dernier album de Shotgun Messiah, Violent New Breed, publié le 28 septembre[3]. Cet album est sensiblement différent des précédentes réalisations car principalement axé dans un style metal industriel. Pour la tournée, le groupe est supporté par les musiciens de concert. Peu après, le groupe se séparera définitivement, citant, comme raison, des divergences artistiques.

Après Shtogun Messaih, Tim Skold sera le musicien qui sera le plus actif dont un rôle de tout premier plan dans le metal industriel avec son projet solo, Skold mais aussi en faisant partie de groupes majeurs comme KMFDM, MDFMK ou encore Marilyn Manson. Zinny J. Zan a réalisé un album solo ainsi que deux album avec son nouveau groupe nommé Zan Clan. L'album Second Coming est réédité en 2015[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres originaux[modifier | modifier le code]

Second Coming[modifier | modifier le code]

Violent New Breed[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Welcome to Bop City (sous Kingpin)
  • 1989 : Shotgun Messiah (réédition de l'album Welcome to Bop City)
  • 1991 : Second Coming
  • 1993 : Violent New Breed

EP[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Shout It Out (sous Kingpin)
  • 1992 : I Want More

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Shotgun Messiah », AllMusic (consulté le 26 juin 2010).
  2. (en) « Second Coming Overview », sur AllMusic (consulté le 19 janvier 2017).
  3. (en) « AllMusic Review by Jason Anderson », sur AllMusic (consulté le 19 janvier 2017).
  4. (en) « Shotgun Messiah - Second Coming (Reissue) », sur metal-temple.com (consulté le 19 janvier 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]