Short Peace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Short Peace
Titre original ショート・ピース
Shōto Pīsu
Réalisation Katsuhiro Ōtomo
Kōji Morimoto
Shuhei Morita
Hiroaki Ando
Hajime Katoki
Goichi Suda
Scénario Katsuhiro Ōtomo (histoire, script)
Sociétés de production Sunrise
Shōchiku
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 68 min
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Short Peace (ショート・ピース?) est un film d'animation japonais en quatre parties distinctes (sketchs) supervisé par Katsuhiro Ōtomo sorti le 20 juillet 2013, produit par Sunrise et Shōchiku[1]. Il est généralement classé comme omnibus (compilation de plusieurs courts métrages). Il reprend le titre du manga Short Peace édité au Japon en 1979[2].

Un jeu vidéo servant de cinquième partie, Ranko Tsukigime's Longest Day, est développé par Crispy's et est sorti sur PlayStation 3 en 2014 au Japon, en Amérique du Nord et en Europe.

Opening[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une partie de cache-cache emmènera une petite fille bien loin de ses bases…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Tsukumo (九十九)[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle. Un homme à tout faire, pris au piège de la montagne et de la pluie battante, trouve refuge dans un minuscule temple, visiblement abandonné depuis une éternité.

Contre toute attente, il va alors basculer dans une autre réalité… et devoir faire face à une étrange petite grenouille… à l’ombrelle bien mal en point.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Hi-no-Youjin (火要鎮)[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

De nombreux parchemins content les tristes histoires des catastrophes qui frappèrent la ville d’Edo, pendant des siècles.

L’un de ces documents illustre ainsi l’un des plus grands incendies du XVIIIe siècle, qui ravagea la ville et fit de nombreuses victimes.

Ou quand le destin de tous est lié à la tragédie d’un amour impossible, entre une fille promise à un homme qu’elle n’a pas choisi, et un jeune garçon qui décide de tout abandonner pour devenir pompier…et par conséquent tatoué.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Gambo (ガンボ)[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

À la fin du XVIe siècle, un drôle d’objet semble être tombé du ciel dans la région du Tohoku.

Depuis, un monstre rouge à forme humanoïde persécute les villages environnants.

Un ours blanc, autrefois craint par tous, se rangera aux côtés d’une petite fille qui lui avait demandé de l’aide.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Buki yo Saraba (武器よさらば)[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un futur proche, cinq soldats suréquipés voyagent à travers le désert qu’est devenu le monde.

C’est dans les ruines d’une ville de Tokyo dévastée qu’ils vont livrer bataille avec un robot quasiment indestructible.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Tsukigime Ranko no Ichiban Nagai Hi (月極蘭子のいちばん長い日)[modifier | modifier le code]

Ranko Tsukigime's Longest Day est un jeu vidéo d'action en scrolling horizontal proposé uniquement sur PlayStation 3 en 2014[3],[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ranko Tsukigime est une jeune lycéenne plutôt arrogante et solitaire.

La nuit, elle se transforme en tueuse à gage redoutable qui assassine ses victimes de sang-froid.

Tout son monde est alors bouleversé lorsqu’une organisation ennemie démoniaque surgit et menace de tuer Ranko et ses amis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]