Shlomo Molla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shlomo Molla
Shlomo Molla official.jpg

Shlomo Molla en septembre 2009

Fonction
Membre de la Knesset
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Israélien (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Formation
Université Bar-Ilan (baccalauréat en arts) (jusqu'en )
Collège académique Ono (en) (Bachelor of Laws) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Partis politiques
Kadima (jusqu'en )
Hatnuah (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

Shlomo Molla (en hébreu : שלמה מולה) né le 21 novembre 1965 dans un petit village juif de 40 familles dans la province de Gondar en Éthiopie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et migration[modifier | modifier le code]

Molla est né en Ethiopie en 1965 dans une famille de 9 frères et 2 sœurs. Il tente d'immigrer en Israël en 1984 à pied, après avoir été laissé en Ethiopié lors des l'Opération Moïse et l'Opération Joshua. Secouru par les forces israéliennes au cours de son voyage au Soudan, il perd un de ses compagnons de voyage juifs éthiopiens abattu par des forces soudanaises. En Israël, il est admis dans un centre pour immigrants à Tzfat.

Formation et travail communautaire[modifier | modifier le code]

Malade du paludisme à son arrivée en Israël, il apprend l'hébreu à l'hôpital.

Au terme de son service national dans les Forces de défense israéliennes, il obtient le baccalauréat à l'Université Bar-Ilan. Au cours de ses études, il est coprésident de l'Organisation des étudiants éthiopiens. Il est ensuite diplômé du Ono Academic College.

En 1991, il devient chef d'un centre d'intégration des immigrants de l'Agence juive à Tiberias et en 1995 est nommé superviseur des centres d'intégration les kibboutz du Nord.

En 1996, il devient membre du comité du ministère de la Santé pour conseiller sur les conditions de guerre et, en 1999, il devient chef de la Division éthiopienne de l'Agence juive. Dans la même année, Molla remporte la huitième place sur la liste de Yisrael BaAliyah pour les élections de la Knesset, mais le parti n'obtient que six sièges.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2006, il est membre de l'exécutif sioniste et chef de département de l'Organisation mondiale sioniste. Avant les élections de 2006, il est classé trente-troisième sur la liste de Kadima. Cependant, suite à la démission d'Avigdor Yitzhaki en février 2008, Molla est devenu le deuxième député d'origine éthiopienne. Il a été placé dix-neuf sur la liste de Kadima pour les élections de 2009 et a conservé son siège alors que le parti a remporté 28 mandats.

En 2012, il a quitté Kadima pour rejoindre la Hatnuah. Placé huitième sur sa liste pour les élections de 2013, il a perdu son siège alors que le parti n'a remporté que six sièges.

En 2015, il a encouragé les Ethiopiens-Israéliens à refuser de payer des taxes ou à servir dans les forces armées israéliennes pour protester contre les actes racistes contre les Israéliens éthiopiens, tels que l'agression policière contre Demas Fikadey.

Il est le second Israélien d'origine éthiopienne à être élu au parlement israélien.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Molla est mariée avec trois enfants et vit à Rishon LeZion.

Source[modifier | modifier le code]