Shitou Xiqian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant chinois image illustrant le bouddhisme zen
Cet article est une ébauche concernant une personnalité chinoise et le bouddhisme zen.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Shítóu Xīqiān (ch. trad. : 石頭希遷 ; Wade-Giles : Shih-t'ou Hsi-ch'ien ; jap. : Sekitō Kisen) (700-790) était un maître Chan chinois durant la dynastie Tang[1]. Il est l'auteur du Sandokai, un des textes fondamentaux du zen Sōtō, chanté quotidiennement dans les temples zen du monde entier, ainsi que du "Chant de la hutte de paille". Il fut l'élève de Huineng, le sixième patriarche du chan en Chine, à la fin de la vie de ce dernier, puis il devint l'élève de Qingyuan Xingsi, à qui il succède comme huitième patriarche du chan chinois selon la tradition Sōtō.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, ISBN 0691157863, pages 809 et 810