Shishmaref

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shishmaref
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Nome
Code FIPS 02-69770
Démographie
Population 563 hab. (2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 66° 15′ 20″ nord, 166° 04′ 20″ ouest
Altitude 5 m
Superficie 1 880 ha = 18,8 km2
· dont terre 7,2 km2 (38,3 %)
· dont eau 11,6 km2 (61,7 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Shishmaref

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Shishmaref

Shishmaref, en inupiaq Qiġiqtaq, est une localité d'Alaska, aux États-Unis, située dans la région de recensement de Nome. Sa population était de 563 habitants en 2010.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située sur l'île Sarichef, dans la mer des Tchouktches, au nord du détroit de Béring, à huit kilomètres du continent, à 203 kilomètres au nord de Nome et à 161 kilomètres au sud-ouest de Kotzebue. Elle est entourée par le Bering Land Bridge National Preserve (en) qui fait partie du Beringian National Heritage Park inauguré par les présidents Mikhaïl Gorbatchev et George H. W. Bush en 1990.

Les températures moyennes vont de −24 °C à −17 °C en janvier et de °C à 12 °C en juillet.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1816, Otto von Kotzebue nomme cet endroit Shishmarev en l'honneur d'un membre de son équipe. Des recherches archéologiques conduites aux alentours de 1821 mettent en évidence des vestiges d'habitations inuit datant de plusieurs siècles. Shishmaref constitue alors un excellent port et en 1900, il devient un centre d'approvisionnement pour les activités minières liées à l'or, plus au sud. Une poste est ouverte en 1901.

En , un important orage inonde quatorze habitations, obligeant les habitants à se reloger. L'érosion de l'île se poursuit, provoquée par la montée des eaux liée au changement climatique, rendant dangereuses les habitations proches du littoral. En , les habitants votent le déplacement de la communauté[1], avant de voter une nouvelle fois ce déplacement en 2016, après l'échec de la première tentative[2]. Le village sera reconstruit sur le continent, à une vingtaine de kilomètres au sud. Ses habitants feront partie des premiers réfugiés du changement climatique dans le monde.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.  %±
1920 131
1930 223 70,2 %
1940 257 15,2 %
1950 194 -24,5 %
1960 217 11,9 %
1970 267 23,0 %
1980 394 47,6 %
1990 456 15,7 %
2000 562 23,2 %
2010 563 0,2 %
Composition de la population en % (2010)[3],[4]
Groupe Shishmaref Drapeau de l'Alaska Alaska Drapeau des États-Unis États-Unis
Autochtones d'Alaska 95,0 14,8 0,9
Blancs 3,6 66,7 72,4
Métis 1,2 7,3 2,9
Asiatiques 0,4 5,4 4,8
Autres 0,0 6,0 19,0
Total 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 0,2 5,5 16,7

En 2010, la population autochtone est principalement composée de Iñupiat (93,3 % de la population de la ville)[5].

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 72,78 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison et 27,22 % déclare parler l'inupiaq[6].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie locale est une économie de subsistance, basée sur les ressources de la mer ainsi que sur la chasse et la cueillette. Des troupeaux de rennes permettent une activité artisanale de tannerie des peaux, ainsi que l'exploitation de la viande.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Matthieu Auzanneau, Christophe Kilian , For 2°Celsius more
  2. . Le village reconstruit sur le continent, à une vingtaine de kilomètres au sud. Ses habitants feront partie des premiers réfugiés du changement climatique dans le monde. Face à la montée des eaux, un village de l'Alaska choisit de déménager, La Tribune, 20 août 2016
  3. (en) « Shishmaref, AK Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  4. « Population of Alaska - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  5. (en) « Race Reporting for the American Indian and Alaska Native Population by Selected Tribes: 2010 », sur factfinder.census.gov.
  6. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]