Shirokane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Shirokane
Queens Isetan 0005.jpg
Géographie
Pays
Préfecture
Special ward of Japan
Coordonnées

Shirokane (白金?) est un quartier de Minato, Tokyo, au Japon. Il est découpé en six divisions appelées « chome ». Selon les autorités de Minato, au 1er novembre 2007, la population de ce quartier était de 14 840 personnes. Le code postal de Shirokane est 108-0072. Le terme « Shirokane » désigne stricto sensu les chôme allant de Shirokane 1-chōme à Shirokane 6-chōme. Mais ce terme est parfois utilisé pour désigner un espace plus grand désigné autrefois par l’appellation Shiba-Shirokane (芝白金?), qui comprend les quartiers de Shirokanedai et de Takanawa en plus de Shirokane. Cet article traite de Shirokane dans sa définition stricto sensu.

Général[modifier | modifier le code]

Situé au sud de Minato, Tokyo, Shirokane touche les quartiers de Minami-Azabu, de Shirokanedai, de Takanawa et d'Ebisu. L'autoroute préfectorale numéro 305 (Ebisu-dori) divise les chôme impairs (1, 3, 5-chōme) des chôme pairs (2, 4, 6-chōme). Le long de la rivière Furukawa, on retrouve de nombreuses rues marchandes. Vers la colline plus au sud, on retrouve un espace résidentiel calme avec des appartements et des écoles telles que la Seishin Joshi Gakuin. L'ouverture récente de la station de métro Shirokane-Takanawa stimule le développement de ce quartier.

Le quartier comprend également de petites aires boisées possédées par des écoles et certaines entreprises. Couplées avec les aires boisées de l'Institut des Études naturelles et de l'Institut des Sciences médicales à Shirokanedai, ces espaces font de ces quartiers l'une des zones les plus vertes de Tokyo. Cette zone verte existait déjà au temps des grandes demeures des daimyōs pendant l'époque Edo. Plus tard, des industriels établirent leurs résidences à cet endroit donnant naissance à ce quartier aisé de Tokyo.

Origine du nom Shirokane[modifier | modifier le code]

Pendant l'ère Ōei (1394–1428), un officiel qui s'installa dans ce quartier devint un homme riche. Son surnom était Shirokane Chōja (白金長者), qui signifie « celui qui possède de l'or blanc » (« or blanc » se disant « Shirokane »).

Lieux notables[modifier | modifier le code]

Rues en pente du quartier[modifier | modifier le code]

  • Shokkō-zaka (蜀江坂)
  • Sanko-zaka (三光坂)
  • Meiji-zaka (明治坂)

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

35° 38′ 34″ N, 139° 44′ 03″ E (Intersection Shirokane 1-chōme Intersection)