Shirley Chisholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chisholm.

Shirley Chisholm
Illustration.
Shirley Chisholm en 1972.
Fonctions
Représentante des États-Unis

(14 ans)
Circonscription 12e district de New York
Prédécesseur Edna F. Kelly
Successeur Major R. Owens
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance New York (États-Unis)
Date de décès (à 80 ans)
Lieu de décès Ormond Beach (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Brooklyn College
Université Columbia

Shirley Chisholm, née Shirley Anita St. Hill, est née le à Brooklyn (New York) et morte le à Ormond Beach (Floride), est une femme politique américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un ouvrier et d'une couturière, Shirley Chisholm[1] sort diplômée avec mention du Brooklyn College en 1946[2]. En 1951, elle obtient une maîtrise universitaire ès lettres, mention pédagogie de la petite enfance à l'université Columbia[3],[4] et devient une autorité en matière d'éducation préscolaire et de protection de l'enfance[5].

Elle est la première femme afro-américaine élue au Congrès[6] en tant que représentante du douzième district de Brooklyn (en novembre 1968). Elle représente New York au Congrès de 1969 à 1983, durant sept mandats[7].

Elle se porte candidate à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle américaine de 1972[8]. Elle obtient 152 voix lors de la convention mais est largement battue par George McGovern[9]. Shirley Chisholm, femme, noire et de gauche, savait que sa nomination était impossible mais avait décidé de lutter contre le statu quo[10].

En 1983, après la fin de son septième mandat, Shirley sera professeure au Mount Holyoke College[11].

En 1991, elle emménage en Floride et sera ambassadrice des États-Unis auprès de la Jamaïque sous la présidence de Bill Clinton[12].

Elle apparaît en 1986 dans le film documentaire Women – for America, for the World, récompensé par un Oscar.

Hommage[modifier | modifier le code]

  • Elle est inscrite au National Women's Hall of Fame.
  • Son nom a été proposé lors d'une campagne internet lancée par l'association Womenon20 $ pour figurer sur le billet de 20 $ des États-Unis[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Shirley Chisholm | American politician and activist », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 6 juillet 2019)
  2. (en) « Shirley Chisholm Biography - life, childhood, children, parents, history, school, old, information, born, college, house », sur www.notablebiographies.com (consulté le 6 juillet 2019)
  3. (en) « Shirley Chisholm », sur National Women's History Museum (consulté le 6 juillet 2019)
  4. (en) « Shirley Anita St. Hill Chisholm », sur c250.columbia.edu (consulté le 6 juillet 2019)
  5. (en) « Shirley Chisholm-African American Poltical Leaders », sur www.myblackhistory.net (consulté le 6 juillet 2019)
  6. (en) « Shirley Chisholm », sur www.encyclopedia.com (consulté le 6 juillet 2019)
  7. « Shirley Chisholm, pionnière de la politique américaine », sur iipdigital.usembassy.gov, (consulté le 16 février 2012).
  8. (en) « Shirley Chisholm (1924-2005) • BlackPast », sur BlackPast, (consulté le 6 juillet 2019)
  9. (en) « Shirley Chisholm », sur Biography (consulté le 6 juillet 2019)
  10. (en) S. Chisholm, « I ran for the Presidency, despite hopeless odds, to demonstrate the sheer will and refusal to accept the statu quo », sur now.org, The Good Fight, .
  11. (en) History com Editors, « Shirley Chisholm », sur HISTORY (consulté le 6 juillet 2019)
  12. (en) Jone Johnson Lewis Jone Johnson Lewis has a Master of Divinity et Is a Humanist Clergy Member, « Biography of Shirley Chisholm, First Black Woman in Congress », sur ThoughtCo (consulté le 6 juillet 2019)
  13. « madame.lefigaro.fr », sur madame.lefigaro.fr, (consulté le 31 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]