Shiri Maimon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shiri Maimon
Description de l'image Sm album3.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Shiri Maimon
Naissance (36 ans)
Kiryat Haim, Israël
Activité principale Chanteuse, actrice
Genre musical Pop, soul, R&B
Années actives 2003 - aujourd'hui
Labels Helicon
Site officiel Site Officiel

Shiri Maimon (hébreu : שירי מימון) est une auteur-interprète, danseuse et comédienne israélienne née le 17 mai 1981 à Haifa, Israël. Elle a été découverte en 2004 par la version israélienne de la Nouvelle Star, Kokhav Nolad.

En 2013, Shiri devient l'un des quatre juges de la première saison de The X Factor Israël.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Shiri est née à Haïfa, en Israël et fut élevée à Kiryat Haïm. Elle est d'origine juive séfarade, son père est d'origine tunisienne et grecque et sa mère est d'origine marocaine, ses deux parents sont issues de pays nord africains. Elle a fait ses débuts à l'âge de dix ans, lors d'un festival de chant pour enfants. Elle rejoint l'Armée de défense d'Israël, où elle chante avec un groupe de soutien de la Force aérienne et spatiale israélienne. En 2001, elle apparaît dans un clip vidéo du groupe Teapacks. Plus tard, elle travaille un an et demi comme chanteuse et serveuse à Eilat. En 2003, elle auditionne pour Kokhav Nolad et arrive seconde du concours.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle sort son premier single, "Until You Understand Me" en 2004. Tout en travaillant sur son premier album, elle fut présentatrice dans une émission télévisée pour enfants israélienne, EXIT. En 2005, elle fait partie de Kdam Eurovision, une compétition pré-Eurovision pour choisir celui ou celle qui représentera le pays, elle n'était pas la favorite du concours. Elle remporte la première place pour sa performance de HaSheket SheNish'ar (Le silence qui reste). Après ça elle représentera Israël pour le concours de chanson de l'Eurovision en 2005 à Kiev. Elle avait refusé au début l'idée que certaines parties de sa chanson doivent être chantées en anglais. Finalement, compte tenu du fait que les anciennes chansons représentées en langues étrangères n'avaient pas eu le succès escompté, elle décida de chanter la chanson moitié en hébreu et moitié en anglais. Elle fut placée quatrième du concours avec 154 points.