Shire (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shire.
Shire
Goliath, cheval Shire de 9 ans pesant 1000 kg
Goliath, cheval Shire de 9 ans pesant 1000 kg

Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Caractéristiques
Morphologie Cheval de trait lourd
Taille 1,80 m en moyenne[1], jusqu'à 2 mètres
Poids 1000 kg en moyenne[1]
Robe Généralement noir, baie ou grise, avec généralement des balzanes blanches.
Tête Profil convexe
Pieds Grands, sabots larges, fanons très abondants.
Caractère Patient, docile et courageux.
Autre
Utilisation Traction hippomobile, débardage, TREC, dressage facile et du saut de tres petite hauteur
Un cheval Shire
Un Shire gris utilisé au débardage .

Le Shire est une race de cheval de trait britannique originaire du nord de l'Angleterre. Il est aussi surnommé gentil géant grâce à sa docilité et à sa grande taille. Le Shire détient le record du plus grand cheval au monde. Il est facilement reconnaissable avec ses fanons très abondants et ses grandes marques blanches.

L'article « old English Black » est un complément encyclopédique à ce sujet, concernant l'histoire de cette race avant 1878.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Shire compte parmi les plus anciennes races équines d'Europe car Jules César le mentionne pour la première fois il y a plus de 2 000 ans dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules. Il le décrivait comme un grand cheval noir qui fut ensuite appelé « Equus Magnus » par les Romains.

Au Moyen Âge, la grande taille et la force du Great horse lui valurent de devenir une monture militaire apte à porter les chevaliers en armure sur les champs de bataille. Les Anglais décidèrent d'améliorer la taille et la puissance de leurs destriers en les croisant avec des chevaux de Flandre et de Hollande.

Pendant la période historique de la Renaissance et jusque vers la fin du XVIe siècle, la race du Great horse fut protégée de tout croisement et la taille des chevaux fut ainsi préservée. Vers la fin du XVIe siècle, l'avènement de l'artillerie bouleversera la carrière militaire du Great horse qui devint alors un cheval de trait et d'attelage.

Pendant la première moitié du XVIIe siècle, les Hollandais commencèrent à défricher et à drainer les Fens, région marécageuse de l'est de l'Angleterre. Ils importèrent des chevaux de Flandre lourds, aux mouvements lents et aux larges sabots, élevés sur des terrains humides semblables à ceux des Fens, et aussi noirs que les Frisons.

Ces chevaux demeurèrent ensuite dans cette région et il est aujourd'hui admis qu'ils représentèrent la principale souche de fondation de la race Shire. On cessa également à cette époque de parler du Great horse qui devint le Old English Black. Il y eut également des croisements avec des Frisons. Le Shire est aussi très proche du Clydesdale qu'il a influencé. Le fondateur de la race, né en 1755, s'appelait Packington Blind. Le registre d'élevage du Shire ne fut cependant créé qu'en 1876. Sa force faisait alors merveille pour acheminer les tonneaux de bière vers les auberges anglaises.

Au milieu du XXe siècle, la race connut un important déclin à cause de la motorisation et de l'engouement pour le Pur-sang anglais. L'attelage d'apparat lui valut un regain d'intérêt au début des années 1980.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le Shire est le plus grand cheval du monde car sa hauteur au garrot est de 1,65 m au minimum, 1,80 m en moyenne et certains étalons approchent les deux mètres. Il pèse généralement entre 900 kg et 1 100 kg.

Sa robe est très souvent noir, bai ou gris, avec de grandes marques blanches en-tête (liste en tête) et sur les membres (balzanes). Les grosses taches blanches sur le corps et les robes rouannes et alezan ne sont pas admises. La tête est longue et mince, avec un profil convexe ou busqué et une longue encolure en proportion avec le reste du corps, légèrement courbée, bien portée. Les épaules sont profondes et obliques. Le dos est court, fort et musclé. Les membres ont toujours des fanons abondants et les pieds sont profonds, solides et larges avec des parois épaisses, la corne du sabot est dure, les crins sont fins et longs. Le Shire est réputé pour son excellent caractère, patient, docile et courageux, qui lui vaut le surnom de « gentil géant » (gentle giant en Angleterre).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

La race est touchée par le lymphœdème chronique progressif, une maladie dont les signes cliniques incluent un gonflement progressif, une hyperkératose et une fibrose distale des membres, qui est similaire au lymphoedème chronique chez l'homme[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui les Shires sont recherchés comme chevaux d'attelage et d'apparat, ainsi que pour les travaux de ferme ou le débardage.

Shires célèbres[modifier | modifier le code]

  • Sampson, un hongre né en 1846 à Toddington Mills, fut le plus grand cheval du monde jamais répertorié. Le Livre Guinness des records l'a enregistré avec une taille de 2,19 m au garrot. Son propriétaire, M. Thomas Cleaver, l'a plus tard rebaptisé "Mammouth". Son poids fut évalué à 1 520 kg[3].
  • Tina était le plus grand cheval vivant au monde jusqu'à sa mort, le 2 avril 2008. Il s'agissait d'une jument de race Shire, homologuée par le Livre Guinness des records avec une hauteur de 2,03 m au garrot[4].
  • Noddy, un étalon né en Australie, est considéré en 2008 comme le plus grand cheval du monde, avec 2,05 m au garrot et un poids de 1,3 tonne à l'âge de 5 ans. Sa robe est de couleur grise, légèrement pommelée. Sa propriétaire, Jane Greenman, dit qu'elle ne pensait pas qu'il atteindrait cette taille lorsqu'elle l'a acheté à 6 mois[5] .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sevestre et Rosier 1983, p. 154
  2. (en) « Chronic Progressive Lymphedema (CPL) in Draft Horses », University of California, Davis (consulté le 22 mai 2010)
  3. Livre Guinness des records, édition 2001
  4. http://www.matin.qc.ca/articles/20080402142038/deces_plus_grand_cheval_monde.html
  5. (en) Noddy

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]