Shini-e

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shini-e de Kunisada ppr Kunichika, 1864

Les shini-e (死絵?, « impressions commémoratives »), également appelées « images de la mort » ou « portraits de la mort », sont des estampes sur bois japonaises[1], en particulier celles réalisées dans le style ukiyo-e populaire durant la période Edo (1603-1867) et au début du XXe siècle.

Quand un acteur du théâtre kabuki meurt, des portraits shini-e sont habituellement publiés avec son poème d'adieu et son nom posthume[2].

Des portraits commémoratifs sont réalisés par des artistes de l'ukiyo-e pour honorer un collègue ou un ancien professeur qui est mort.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Keyes, Roger S. and Keiko Mizushima. (1973). The Theatrical World of Osaka Prints: a Collection of Eighteenth and Nineteenth Century Japanese woodblock Prints in the Philadelphia Museum of Art.Philadelphia: Philadelphia Museum of Art. OCLC 186356770
  • Newland, Amy Reigle. (2005). The Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints. Amsterdam : Hotei. 10-ISBN 9074822657/13-ISBN 9789074822657; OCLC 61666175

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Melinda Takeuchi (en) (2005) "Shini-e (Memorial Pictures)," in The Hotei Encyclopedia of Japanese Woodblock Prints, p. 594.
  2. Keyes, Roger et al. (1973). The Theatrical World of Osaka Prints, p. 320; Chin, Connie and Melinda Takeuchi. "Actors' Death Prints: Discovery of a New Genre." Horizons (Center for East Asian Studies, Stanford University) Fall 2005, p. 7.