Chibam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shibam)

Ancienne ville de Chibam et son mur d'enceinte *
Image illustrative de l’article Chibam
Vue de la vieille ville de Shibam.
Coordonnées 15° 55′ 37″ nord, 48° 37′ 36″ est
Pays Drapeau du Yémen Yémen
Type Culturel
Critères (iii) (iv) (v)
Numéro
d’identification
192
Zone géographique États arabes **
Année d’inscription 1982 (6e session)
Classement en péril 2015
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification UNESCO

Chibam ou Shibam, en arabe شبام, est une ville du Yémen, située dans le gouvernorat de l'Hadramaout à 480 kilomètres à l'est de la capitale Sanaa. Chibam est peuplée de 13 300 habitants (2004). La Chibam moderne est distante d'une centaine de mètres de l'ancienne, les deux quartiers étant séparés par la route no 5 et le Wadi Hadramaout.

Ville ancienne[modifier | modifier le code]

Vue des rues intérieures de la vieille ville.

La très ancienne ville de Chibam, dont la toute première occupation humaine remonte à l'époque préislamique, est remarquable par son architecture en immeubles de briques de terre crue de plusieurs étages séparés par un dédale de ruelles étroites. Elle fut à de nombreuses reprises la capitale du royaume hadramaout. Les habitations peuvent atteindre sept étages et sont construites suivant un plan quadrillé de rues et de places fortifiées et rectangulaires[1].

Shibam, qui est maintenant un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, est connu pour son architecture. Les maisons de Shibam sont toutes faites de briques crues[2], chaque étage ayant une ou deux pièces[3]. Bien que Shibam existe depuis environ 1 700 ans, la plupart des maisons de la ville datent du XVIe siècle. Cependant, beaucoup ont été reconstruites à de nombreuses reprises au cours des derniers siècles.

Située sur un éperon rocheux, la ville est enclose dans une enceinte rectangulaire d'environ 330 m par 250 m. La méthode de construction des immeubles en terre crue est ancestrale et suit un plan bien défini ; les plus anciennes datent du XVIe siècle. Pour lutter contre les intempéries, les façades sont recouvertes d'un enduit épais qu'il faut renouveler régulièrement. Son « urbanisme rigoureux fondé sur le principe de la construction en hauteur », lui vaut le surnom de « Manhattan du désert » et son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO[4],[5],[6].

Un vaste programme de restauration architectural est actuellement en cours.

Ville moderne[modifier | modifier le code]

Dans la culture[modifier | modifier le code]

La vieille ville, de par son tracé des rues en quadrillage et l'importante hauteur de ses maisons à étages, est surnommée « la Manhattan du désert » en référence à l'arrondissement new-yorkais du même nom[7].

C'est à Chibam que Pier Paolo Pasolini a tourné le film Les Mille et Une Nuits sorti en 1974 en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) UNESCO World Heritage Centre, « Old Walled City of Shibam », sur UNESCO World Heritage Centre (consulté le 10 août 2020)
  2. (en) Hans Helfritz, « Land without shade », Journal of the Royal Central Asian Society, vol. 24, no 2,‎ , p. 201–16 (DOI 10.1080/03068373708730789, lire en ligne)
  3. Pamela Jerome, Giacomo Chiari et Caterina Borelli, « The Architecture of Mud: Construction and Repair Technology in the Hadhramaut Region of Yemen », APT Bulletin, vol. 30, nos 2–3,‎ , p. 39–48 [44] (DOI 10.2307/1504639, JSTOR 1504639)
  4. « Va-t-on reconstruire des maisons en terre ? », émission Science publique sur France Culture le 24 décembre 2010.
  5. « Wadi Hadramowt and walled city of Shabam », sur ShibamOnline.net (consulté le 3 janvier 2010)
  6. (en) « This Ancient Mud Skyscraper City is the 'Manhattan of the Desert' », sur Travel, (consulté le 10 août 2020)
  7. Patrick Baud, Lieux secrets : merveilles insolites de l'humanité, Dunod, dl 2017 (ISBN 978-2-10-076381-8 et 2-10-076381-4, OCLC 1014143247, lire en ligne), page 37.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :