Sherry Turkle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sherry Turkle
Description de cette image, également commentée ci-après

Sherry Turkle en 2009.

Naissance (69 ans)
New York
Nationalité américaine
Profession
professeur d'études sociales en science et technologie au Massachusetts Institute of Technology

Sherry Turkle, née le à New York, est professeur d'études sociales en science et technologie au Massachusetts Institute of Technology[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a obtenu un BA en études sociales, puis un Ph.D. en sociologie à l'université Harvard[1].

Ses recherches sont essentiellement axées sur la psychanalyse, et sur les interactions entre l'être humain et les objets technologiques, et particulièrement entre les hommes et les objets informatiques (ordinateurs, jouets électroniques, robots...)[2].

Elle est l'auteur de l'ouvrage The Second Self (paru en 1984) qui a connu un relatif succès et qui est devenu un classique pour Catherine Frammery du Temps[3]. Il a été traduit en français sous le titre Les enfants de l'ordinateur, publié aux éditions Denoël en 1986.

Son essai Alone Together paru en 2011 (traduction en français Seuls ensemble, L'échappée en 2015) s'intéresse à l’impact des NTIC sur les comportements. Pour Benjamin Caraco de Slate, « la réflexion proposée par Turkle apparaît essentielle. Elle ouvre un débat sur les implications sociales, voire morales, de nos choix technologiques. Régulièrement présentée comme neutre, la technologie finit bien souvent par imposer sa logique ». Pour Hubert Guillaud du Monde, « Sherry Turkle dissèque l'ambivalence de la technologie quand elle propose d'être "l'architecte de notre intimité". Seuls ensemble est un fascinant portrait de notre relation changeante avec la technologie et de comment celle-ci a redéfini notre perception de l'intimité et de la solitude ». Pour l'expert en technologie David Weinberger, « son regard est déformé par le modèle psychologique qu'elle cherche à plaquer sur le sujet »[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

en anglais[modifier | modifier le code]

traductions en français[modifier | modifier le code]

  • La France freudienne [« Psychoanalytic Politics: Jacques Lacan and Freud's French Revolution »], Grasset, , 303 p. (ISBN 978-2246235118)
  • Les Enfants de l'ordinateur [« The Second Self: Computers and the Human Spirit »], Denoël, , 318 p. (ISBN 978-2207232118)
  • Seuls ensemble : De plus en plus de technologies, de moins en moins de relations humaines [« Alone Together »], L'échappée, , 523 p. (ISBN 978-2915830910)

Articles[modifier | modifier le code]

Interviews[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]