Sherlock Holmes détective conseil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sherlock Holmes détective conseil
jeu de société
Auteurs Gary Grady
Suzanne Goldberg
Raymond Edwards
Éditeur Chessex (1981)
Sleuth Publications (1984)
Jeux Descartes (1985)
Ystari Games (2011)
Space Cowboys (2016)
Date de 1re édition 1981
Mécanisme Déduction
Thème Enquête policière
Joueur(s) 1-8
Âge à partir de 12 ans
Durée annoncée 120 min et plus
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
info. compl.
et parfaite

 Non

Sherlock Holmes détective conseil (Sherlock Holmes Consulting Detective) est un jeu d'enquête logico-déductif de Gary Grady, Suzanne Goldberg et Raymond Edwards, où les joueurs doivent résoudre des énigmes criminelles, en compétition amicale avec Sherlock Holmes.

Pour cela, ils suivent des pistes dans un livret selon un principe apparenté au livre dont vous êtes le héros, s'appuyant sur les indices disséminés dans les différents paragraphes suivis, ainsi que dans des coupures de presse, pour tenter de bâtir le bon raisonnement explicatif. Le jeu peut se jouer seul ou à plusieurs, en mode compétitif ou coopératif.

Paru aux États-Unis de manière confidentielle en 1981[1], puis de manière plus large en 1984 chez Sleuth Publications, le jeu a été distribué en français par les Éditions Descartes en 1985 avant de connaître une longue éclipse.

Sherlock Holmes détective conseil connaît une seconde vie à partir de 2011 et rencontre cette fois un large succès[2] à la suite de sa réédition chez l'éditeur français Ystari, dans une version augmentée et améliorée à la fois dans son contenu, ses visuels et son ergonomie.

En 2016, le jeu connaît une troisième incarnation chez l'éditeur français Space Cowboys.

Accessoires[modifier | modifier le code]

En sus des livrets d'enquêtes, le jeu fournit une édition du Times datée du jour de chaque enquête, une carte de Londres sectorisée et numérotée, et un répertoire faisant office d'annuaire.

But du jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur incarne un des membres du groupe des Irréguliers de Baker Street, traduit en français par « francs-tireurs de Baker Street ». À l'aide des accessoires cités précédemment, d'informations données au départ de l'affaire et d'une liste d'informateurs aux qualifications variées (du médecin légiste au chroniqueur mondain), le joueur doit, seul ou en groupe, résoudre les énigmes qui lui sont proposées. À la fin du jeu, quand il pense avoir identifié le ou les coupables et avoir déduit leur mobile, le joueur répond à un questionnaire où chaque bonne réponse lui rapporte des points. L'objectif ludique, au-delà de l'élucidation de l'énigme, est de battre Sherlock Holmes en marquant plus de points que lui, c'est-à-dire en suivant le moins de pistes possibles (le joueur doit retirer cinq points à son score pour toute piste supplémentaire à celles suivies par Holmes). Si les joueurs ont choisi de proposer leurs solutions non en groupe mais séparément, chaque joueur confronte également son score à celui des autres pour déterminer un classement.

Historique des éditions[modifier | modifier le code]

Cet historique ne traite que de l'édition américaine originale et des éditions françaises. Les éditions dans d'autres langues ne sont pas ici reproduites.

Édition originale (1981)[modifier | modifier le code]

La boîte de jeu offre dix « affaires » à résoudre, de difficulté variable.

Suppléments à l'édition de 1981[modifier | modifier le code]

  • 1983 : The Mansion Murders
  • 1984 : The Queen's Park Affair
  • 1995 : West End Adventures (inédit en français jusqu'en 2016)

Première édition française (1985)[modifier | modifier le code]

Le jeu se présente sous la forme d'un gros classeur contenant les dix enquêtes de base.

Suppléments à l'édition de 1985[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Meurtres à Carlton House
  • 1986 : L'Affaire de Queen's Park
  • 1986 : L'Affaire de l'oiseau de papier (enquête inédite - auteurs : Jacques et Nadine Thiriat)

Édition de 2011[modifier | modifier le code]

Le principe du classeur est abandonné au profit de livrets d'enquêtes individuels. L'ordre initial des enquêtes est modifié. Leur contenu a été revu et amélioré, afin d'offrir l'expérience ludique la plus réussie possible. Le jeu est illustré par Arnaud Demaegd et Nériac.

La boîte de base est composée de :

  • Première affaire : Le Magnat des munitions
  • Deuxième affaire : Le Vieux Soldat
  • Troisième affaire : L'Orpheline emprisonnée
  • Quatrième affaire : Les Mystères de Londres
  • Cinquième affaire : Le Mort mystérieux
  • Sixième affaire : La Malédiction de la momie
  • Septième affaire : Le Compte du banquier
  • Huitième affaire : Les Meurtres de la Tamise
  • Neuvième affaire : L'Avoué dévoué
  • Dixième affaire : Les Tableaux volés

Cette édition est traduite en anglais, en espagnol et en italien.

Suppléments à l'édition de 2011[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les enquêtes suivantes sont conçues et écrites par Raymond Edwards, Suzanne Goldberg et Gary Grady. Ces enquêtes sont vendues à l'unité (Carlton House et Queen's Park exceptés) et nécessitent les accessoires de la boîte de base pour pouvoir être jouées :

  • Onzième affaire : La Rançon du diable (enquête inédite, 2012 - Auteur : Thomas Cauet)
  • Douzième affaire : La Piste tordue (2012)[3]
  • Carlton House (2012)[4] :
    • Treizième affaire : La Fin d'un néphaliste
    • Quatorzième affaire : L'assassin habite au 221 (enquête inédite, 2012 - Auteur : Thomas Cauet)
    • Quinzième affaire : La Débutante défenestrée
    • Seizième affaire : Le Colonel en retraite
    • Dix-septième affaire : Le Triple Homicide
  • Dix-huitième affaire : Les Masques africains (enquête inédite, 2013 - Auteur : Stéphane Anquetil)
  • Dix-neuvième affaire : Queen's Park (2014)[5]
  • Vingtième affaire : L'Homme sans visage (enquête inédite, 2014 - Auteur : Cédric Lapouge)

Édition de 2016[modifier | modifier le code]

En 2016, Ystari et Space Cowboys joignent leurs efforts pour repenser complètement la présentation de la gamme Sherlock Holmes détective conseil. Désormais les affaires sont regroupées dans plusieurs boites pouvant toutes se jouer de façon autonome. Chacune contient 10 enquêtes, les journaux en rapport, le plan retravaillé de Londres (et des plans additionnels si besoin est), ainsi que l’annuaire. Le format des accessoires, l'ergonomie et l'environnement graphique sont repensés.

La première boîte à sortir en septembre 2016 propose 10 nouvelles affaires ; six enquêtes indépendantes des auteurs originaux, jamais traduites en français, et quatre enquêtes totalement inédites et reliées entre elles, où les joueurs doivent confondre le tueur en série Jack l'Éventreur.

  • Jack l'Éventreur & Aventures à West End (2016 - à paraître) :
    • Jack l'Éventreur, de Jérôme Ropert :
      • Mary Ann Nichols
      • Annie Chapman
      • Elizabeth Stride et Catherine Eddowes
      • Mary Jane Kelly
    • Aventures à West End, de Gary Grady et Suzanne Goldberg :
      • Le Docteur Goldfire
      • Une affaire d’identité
      • Le Meurtre de Sherlock Holmes
      • La Mort d’un comte transylvanien
      • Le Savage Club
      • Une simple affaire de meurtre

Adaptations[modifier | modifier le code]

Le jeu a été adapté en jeu vidéo sous son titre original en anglais, Sherlock Holmes: Consulting Detective par la société ICOM Simulations (en) sous la forme de trois volumes parus entre 1991 et 1993. Il a la particularité d'être l'un des premiers jeux sur format CD-ROM et est sorti sur une grande partie des supports CD de l'époque.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche du jeu, BoardGameGeek.com
  2. Plato n°77, juin 2015.
  3. Cette enquête, initialement parue dans le coffret The Mansion Murders (Meurtres à Carlton House), a été déplacée par Ystari Games car elle ne se déroule pas dans le manoir de Carlton House. Elle a été remplacée par une enquête entièrement nouvelle, L'Assassin habite au 221.
  4. C'est sous ce nom que sont regroupées les cinq enquêtes comprises entre la treizième et la dix-septième affaire.
  5. Cette enquête, divisée en trois parties, se déroule sur trois journées et intègre un paramètre de temps limité.
  6. Le Palmarès 2012, Festival international des jeux de Cannes [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]