Shelby Cobra Daytona Coupé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shelby Cobra Daytona Coupé
Image illustrative de l'article Shelby Cobra Daytona Coupé

Marque Drapeau : États-Unis Shelby
Années de production 1964 - 1965
Production 6 exemplaire(s)
Classe Voiture de course
Usine(s) d’assemblage Venice, Californie
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V8 à 90°
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 4728 cm3
Puissance maximale 385 ch
Couple maximal 460 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte manuelle 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1043 kg
Vitesse maximale 305 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Freins AV : Tambours (279 mm)

AR : Tambours (260 mm)

Dimensions
Longueur 4 610 mm
Largeur 1 753 mm
Hauteur 1 422 mm
Empattement 2 286 mm
Voies  AV/AR 1 354 mm  / 1 341 mm

La Shelby Cobra Daytona Coupé est un coupé basé sur le châssis de l'AC Cobra.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Elle a été construite pour la course automobile, en particulier pour battre les Ferrari 250 GTO en catégorie GT. Seulement six Daytona originales ont été construites entre 1964 et 1965. Peter Brock conçut la carrosserie de la Daytona, tandis que Bob Negstad conçu la suspension de la voiture. Grâce à sa forme aérodynamique, elle était beaucoup plus rapide que les Ferrari.

Victoires en course[modifier | modifier le code]

1964[modifier | modifier le code]

  • 12 Heures de Sebring (Classe GT)
  • 24 Heures du Mans (Classe GT)
  • Tourist Trophy du RAC

1965[modifier | modifier le code]

  • 24 Heures de Daytona
  • 12 Heures de Sebring
  • Championnat du Monde Constructeurs
  • Grand Prix d'Italie à Monza (Classe GT)
  • Grand Prix d'Allemagne au Nürburgring (Classe GT)
  • Grand Prix français à Reims (Classe GT)
  • Enna Pergusa-(GT classe victoire)
  • 23 records de vitesse à Bonneville

Voir aussi[modifier | modifier le code]