Sheila E.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la chanteuse. Pour son album éponyme, voir Sheila E..
Sheila E.
Description de cette image, également commentée ci-après

Sheila E. en novembre 2008.

Informations générales
Nom de naissance Sheila Escovedo
Naissance (59 ans)
Oakland, États-Unis
Genre musical Pop, funk, R&B, latin jazz, jazz fusion
Instruments chants, percussions
Années actives 1976 à aujourd'hui

Sheila Escovedo, née le à Oakland (Californie), connue sous le nom d'artiste Sheila E, est une chanteuse, musicienne et percussionniste américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du percussionniste Pete Escovedo, elle devient très tôt une musicienne confirmée et participe aux tournées de Lionel Richie, Marvin Gaye, Herbie Hancock, ou Diana Ross.

En 1983, elle participe à l'enregistrement d'un duo avec Prince sur le titre Erotic City (édité en 1984). Ce sera le coup d'envoi de sa carrière de chanteuse.

Son premier album, The Glamorous Life (1984), est intégralement produit, écrit et interprété par Prince sous le pseudonyme de The Starr Company. L'album est un succès classé disque d'or aux États-Unis, produisant deux hits: le morceau titre, et The Belle Of St-Mark.

L'année suivante, son second album sous l'aile de Prince In Romance 1600 est également disque d'or et produira un énorme hit en duo avec Prince : A Love Bizarre.

À la même époque elle participe au film Krush Groove et à la bande originale qui contient le classique Holly Rock.

Puis vient simplement Sheila E. en 1987, dont la moitié des titres sont encore écrits et joués par Prince. Cet album eut un plus grand succès en Europe. Deux hits mineurs seront extraits de cet album : le langoureux Hold Me, et le rap Koo Koo.

En 1987 et 1988, Sheila E tient la batterie dans le groupe de Prince, au cours des tournées Sign o' the Times Tour et Lovesexy Tour. Son solo de batterie est un des moments-clés de ces 2 concerts, que l'on peut revoir en vidéo sur le film Sign o' the Times et la vidéo Lovesexy Live.

Elle quitte l'organisation de Prince en 1989 et sort l'année suivante son premier album solo : Sex Cymbal. L'album est un échec commercial bien que le morceau-titre ait eu un certain succès. En même temps, de sérieux ennuis de santé empêchent Sheila E d'assurer la promotion de cet album.

Son retour discographique s'effectue en 1999 avec Writes of Passage, édité chez le petit label Concord, suivi de Heaven en 2001. Ces disques voient Sheila E revenir à ses origines latines et n'auront qu'un succès d'estime.

Elle participa en 2002 à la tournée One Nite Alone...Tour de Prince, et se montre régulièrement présente à ses côtés lors de concerts.

Elle participe également, en 2003, au Ringo Starr & His All-Starr Band dans lequel elle tient la batterie, les percussions et participe aux chœurs.

Elle s'occupe d'une fondation pour les enfants abusés sexuellement : Lil'Angel Bunny.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1984 : The Glamorous Life de l'album éponyme
  • 1984 : The Belle of St. Mark de l'album The Glamorous Life
  • 1984 : Oliver's House de l'album The Glamorous Life
  • 1985 : A Love Bizarre de l'album Romance 1600
  • 1985 : Sister Fate de l'album Romance 1600
  • 1986 : Holly Rock de la B.O. du film Krush Groove
  • 1986 : Love On a Blue Train (Japon) de l'album Sheila E.
  • 1987 : Hold Me de l'album Sheila E.
  • 1987 : Koo Koo de l'album Sheila E.
  • 1991 : Sex Cymbal de l'album éponyme
  • 1991 : Droppin' Like Flies de l'album Sex Cymbal
  • 1992 : Cry Baby de l'album Sex Cymbal
  • 2009 : Glorious Train (hors albums)

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • Avec George Duke :
    • 1978 : Don't Let Go
    • 1979 : Master of the Game
    • 1980 : Brazilian Love Affair

Liens externes[modifier | modifier le code]