Sheikh Abdullah Ahmad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sheikh Abdullah Ahmad, né le 20 mai 1950 à Johor Bahru (Malaisie), plus connu sous le nom de Shake est un chanteur malaisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolescent, il participe à un concours de chant à Singapour et arrive premier parmi 500 candidats, chante dans les cabarets le répertoire de Tom Jones et d'Elvis Presley. Un soir deux strip-teaseuses anglaises qui se produisent l'entendent chanter et sont subjuguées par sa voix. Elles lui offrent le billet d'avion pour l'Europe afin qu'il puisse y tenter sa chance.

Shake débarque à Paris, mais ne parle pas un mot de français. Orlando (le frère de Dalida) l'engage cependant immédiatement.

La première chanson, il l'apprit phonétiquement et, quelques mois plus tard, Shake interprétait pour la première fois chez Michel Drucker dans "les Rendez vous du dimanche", ce qui allait devenir un des grands succès de l'année : You know I love you (tu sais je t'aime). Le lendemain, 40 000 exemplaires du disque étaient vendus et Shake devint l'idole des ados. La chanson fut enregistrée en italien Lo sai ti amo, et connut le même succès qu'en France. Dès lors, les tubes s'enchaînent (Shake se plaît à dire : « un tube par saison » et il est vrai que chaque 45-tours connaît le même succès : Je viens de loin, Io t'amero (que Dalida reprendra), Quand on ne peut pas avoir la fille qu'on aime, Je chante cette chanson pour toi... En 77, Shake se produit en première partie de Dalida à l'Olympia (elle écrira ces mots : « Il vient de loin, mais son talent méritait le voyage »), il accumule les disques d'or et prend la route avec ses musiciens pour une tournée triomphale en France, Belgique, Suisse, Italie, Allemagne... Le 45-tours qui suivra le mènera au sommet des hits parades, durant quelque 10 semaines, la chanson squattera la première place, sera enregistrée en anglais : Rien n'est plus beau que l'amour (Love is a many splendored thing). Shake mène sa carrière à un train d'enfer, présent sur tous les plateaux télé, est à la une de tous les magazines branchés. C'est au tour de Claude François de faire appel à Shake pour assurer la première partie de sa tournée d'été.

En 1979, le roi de Malaisie ayant eu connaissance de son succès en Europe lui demande de revenir. Il lui décerne le titre de Dato (l’équivalent du Sir anglais) pour avoir fait connaître et représenté la Malaisie en Europe.

Les 45-tours se succèdent : Soleil, Aide moi, Trocadéro bleu citron (B.O. du film), L'étranger au paradis. Jeff Barnel et Serge Gainsbourg offrent à Shake la chanson Chavirer la France, qui obtient un nouveau succès.

Parce que Shake a promu la langue et la culture française en Asie, où l'anglais est la langue principale, la France lui a décerné la médaille de Chevalier des Arts et des Lettres.

En 1981, Shake sort un 33-tours, composé de 10 titres inédits. Elle s'en va - Paradis des anges. Outre ses deux succès, on retrouve sur ce disque, un titre écrit et composé par Shake, interprété dans sa langue natale, le malais : Begawan solo (La Rivière de l'amour), l'album est à nouveau disque d'or, et pourtant, celui que l'on compare à Mike Brant rêve déjà de changer de cap. Le 6 novembre 81, Miléna, son épouse, donne naissance à des jumeaux : Amiir et Amaro. Dalida sera leur marraine. Depuis longtemps déjà, l'étiquette de "chanteur de charme" qui lui colle à la peau ne correspond plus à ce que Shake souhaite faire artistiquement, mais il continue d'enregistrer, selon son contrat, les titres qu'on lui impose. Le succès s'estompe, même si les 45-tours suivants, sortis en 82 et 83, se vendent plus qu'honorablement : Le cœur à côté de toi, Animal tropical, Avec elle... En tout, il enregistrera vingt 45-tours et six albums 33-tours. En 1984, c'est la rupture. Shake met un terme à son contrat avec Orlando et signe chez Philips pour un unique 45-tours, Sorry Sandy, une chanson aux accents rock auquel son public, dérouté, n'adhère que peu.

C'est en 1985 que Shake rejoint sa terre natale, la Malaisie, où ses admirateurs se font de plus en plus nombreux. Il enregistre un premier CD en malais, sous le nom de Dato Shake, qui se vendra à 700 000 exemplaires. D’autres suivent. Shake est une star chez lui, il remplit les stades. Pourtant le régime du pays, pas très démocratique, le fera s'exiler à nouveau, cette fois vers Los Angeles, où il déposera définitivement ses valises et élèvera ses enfants tout en continuant à vivre de sa passion : la musique. Au total, trois CD seront enregistrés en malais et anglais, et seront certifiés or.

Bien que Shake revienne régulièrement en France, il se fait discret et le public français n'aura plus de nouvelles de lui jusqu'en 1996, date à laquelle le producteur Orlando rassemble quatorze de ses plus grands succès et les édite sur un CD « best of » Rien n'est plus beau que l'amour. Shake vit aux États-Unis, et viendra en France le temps de faire trois télés. Le cd se vend à plus de 200 000 exemplaires.

Shake a de nouveau un projet en tête, dont il serait le seul décisionnaire : retravailler ses anciens tubes, les remettre au goût du jour, enregistrer de nouveaux titres en français et en anglais.

Invité à rejoindre « la tournée des idoles » qui semble être un bon tremplin pour les artistes absents des médias depuis longtemps, mais préférant se consacrer aux nouvelles réalisations, Shake refuse, et puis l'heure de la retraite n'a pas sonné. Entre autres, Franck Dubosc reprend (en play back !)You Know I Love You et en fait la chanson de son spectacle Romantique !

En 2007, le projet est terminé, et c'est en Belgique que Shake, accompagné des meilleurs musiciens, enregistre son nouveau CD.

Mai 2009, le CD de Shake D'hier & d'aujourd'hui est dans les bacs : sept anciennes chansons en français, réorchestrées, et sept nouveaux titres, parmi lesquels une reprise de Et maintenant de Gilbert Bécaud en anglais (What Now My Love). La voix de Shake, qui s'est faite plus grave, sert à merveille ce titre, qui, sur des images en noir et blanc, fait l'objet d'une vidéo dirigée par Amaro Ahmad, un des fils de Shake. Le clip est visible sur le site : datoshake.com. Un autre clip, sur des images de Malaisie, illustre une des nouvelles chansons Démons et merveilles (visible sur youtube "Dato Shake"). Shake nous dévoile sur ce CD une face inconnue de son personnage : inspiré par l'élection d'Obama, il interprète sur une musique « électro » un nouveau titre : Change. En juin 2009, une compilation, Mes grands succès, est distribuée au Québec. En septembre 2009, un double CDM, Satu penghargaan, regroupant 26 titres en malais, est commercialisé en Malaisie.

Discographie en France[modifier | modifier le code]

  • You Know I Love You (Tu sais je t'aime)
  • Fort et magique
  • Je viens de loin
  • La Vie en fête
  • Io t'amero
  • La Fille que j'attendai
  • Quand on ne peut pas avoir la fille qu'on aime
  • On partira quand tu voudras
  • I'm Singing This Song For You(Je chante cette chanson pour toi)
  • De son enfance
  • Rien n'est plus beau que l'amour
  • Parce que je t'aime
  • Les matins d'été
  • Soleil aide moi
  • Bebe Rock N'roller
  • C'est plus facile a deux
  • Viens valser dans ma vie
  • Trocadero bleu citron
  • Ne me regarde pas
  • L'Étranger au paradis
  • Pour un train qui part
  • We've Got Love
  • Chavirer la France
  • Angel
  • Les Enfants du soleil levant
  • Elle s'en va
  • Paradis des anges
  • Pense à moi
  • Vieux de cœur
  • La Fille que je préfère
  • Dis pourquoi
  • Begawan Solo (La Rivière de l'amour)
  • Une belle en plein cœur
  • Le Cœur à côté de toi
  • Love Love Love
  • Changer de style
  • Donne une chance a la vie
  • Animal tropical
  • Danger d'amour
  • Avec elle
  • L'Amour le plus long
  • Suzan
  • Le Code l'amou
  • Sorry Sandy
  • Je suis là
  • Let Me Be Your N°1
  • Sammy's Song
  • Change
  • Good Morning Love
  • What Now My Love
  • Les Poisons
  • Peace
  • Et maintenant
  • Démons et merveille

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]