Sheek Louch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sheek Louch
Description de cette image, également commentée ci-après

Shaak Louch en 2014.

Informations générales
Surnom Sheek, Louchion, The Wolf
Nom de naissance Sean Divine Jacobs
Naissance (39 ans)
Brooklyn, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast, rap hardcore
Années actives Depuis 1996
Labels Ruff Ryders, D-Block Records

Sheek Louch, de son vrai nom Sean Divine Jacobs, né le à Brooklyn, New York, est un rappeur américain. Sheek lance initialement sa carrière en 1996 aux côtés de ses amis et rappeurs Jayson « Jadakiss » Phillips, Lil J et Shawn Ski dans le groupe de hip-hop The LOX. Le groupe publie son premier album, Money, Power and Respect, en 1998, et atteint les classements musicaux. Louch décide de sa consacrer à une carrière en solo avec un premier album, Walk Witt Me, publié en 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sean Jacobs est né à Brooklyn, New York, et grandit à Yonkers. Âgé d'à peine 11 ans, il entre dans le monde du hip-hop et monte en 1996 le groupe de hip-hop The LOX avec ses amis Jayson « Jadakiss » Phillips, Lil J et Shawn Ski[1],[2]. En 1998, le groupe signe sur le label Bad Boy Records de Puff Daddy[1] et publie la même année, le 13 janvier, leur premier album Money, Power and Respect[3], classé troisième du Billboard 200[4] et certifié disque de platine. Un deuxième album, We Are the Streets du LOX, suit le 25 janvier sur Ruff Ryders Entertainment/Interscope Records, flottant toujours au sommet des classements[5].

Homme d'affaires dans l'âme, Sheek décide de créer son propre label. Il achète tout d'abord un studio dans sa ville natale et fonde ensuite D-Block Records en compagnie de ses amis de longue date Jadakiss et Styles P. Tandis que ses deux compères rencontrent un succès fulgurant en multipliant leurs apparitions, en passant de Mary J. Blige à Jennifer Lopez, Sheek, lui, reste dans l'ombre pour consolider les bases de son label mais surtout lui assurer un avenir serin. Fondateur de D-Block Records, Sheek est logiquement le premier à sortir un album. Après plusieurs mois de travail et d'apparitions sur des mixtapes de DJ Clue, Kay Slay ou bien encore Big Mike, Sheek publie son premier album solo, Walk Witt Me, le [6]. Un travail récompensé car cet album est plus que bien accueilli par la critique, et classé neuvième au Billboard 200[7]. Deux ans plus tard, le , il publie un deuxième album intitulé After Taxes[8] classé 23e du Billboard 200[9]. Il suit d'une mixtape intitulée Heavy Rotation: All Star Mixtape, Vol. 3 le 2 mai 2006[10]. Le 5 février 2008, Sheek publie son troisième album, Silverback Gorilla[11] classé 41e au Billboard 200[12].

En fin 2014, Sheek confirme une nouvelle tournée avec The LOX[13]. Sheek annonce un nouvel album, Silverback Gorilla 2 le 18 septembre 2015, dont les singles Hood Nigga, Forest Fire et Hood Gone Love It ont déjà filtrés[14]. L'album est annoncé pour le 4 décembre 2015 au label Tommy Boy Records[15]. Sheek publie une nouvelle mixtape intitulée Gorillaween le 31 octobre 2015[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Walk Witt Me
  • 2005 : After Taxes
  • 2008 : Silverback Gorilla
  • 2009 : Life on D-Block
  • 2010 : Donnie G: Don Gorilla

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Heavy Rotation: All Star Mixtape, Vol. 3
  • 2015 : Gorillaween (mixtape)

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jason Birchmeier, « Sheek Louch Biography », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  2. (en) Stephen Thomas Erlewine, « The LOX Biography », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  3. (en) Stephen Thomas Erlewine, « The LOX - Money, Power and Respect Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  4. (en) « The LOX - Money, Power and Respect Awards », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  5. (en) Matt Conaway, « The LOX - We Are the Streets Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  6. (en) Jason Birchmeier, « Sheek Louch - Walk Witt Me Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  7. (en) « Sheek Louch - Walk Witt Me Awards », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  8. (en) David Jeffries, « Sheek Louch - After Taxes Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  9. (en) « Sheek Louch - After Taxes Awards », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  10. (en) « Sheek Louch - Heavy Rotation: All Star Mixtape, Vol. 3 Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  11. (en) David Jeffries, « Sheek Louch - Silverback Gorilla Overview », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  12. (en) « Sheek Louch - Silverback Gorilla Awards », sur AllMusic (consulté le 22 novembre 2015).
  13. (en) « Sheek Louch Confirms Possible G-Unit, The Lox, Dipset Tour », sur HipHopDX,‎ (consulté le 22 novembre 2015).
  14. (en) Ryan Maxwell, « Sheek Louch - Hood Gone Love It », sur HHKMag (consulté le 14 juillet 2015).
  15. (en) « Premiere: Listen to Sheek Louch's What's on Your Mind f/ Jadakiss & A$AP Ferg », sur Complex Media Inc.,‎ (consulté le 5 novembre 2015).
  16. (en) « Sheek Louch Gorillaween Release Date, Cover Art, Tracklist, Download & Mixtape Stream », sur HipHopDX,‎ (consulté le 22 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]