Sharp X68000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Logo du Sharp X68000
X68000ACE-HD

Le Sharp X68000, communément appelé X68000 ou X68k, est un ordinateur personnel de Sharp Corporation commercialisé au Japon à partir de 1987. Le premier modèle utilisait un microprocesseur Motorola 68000 à 10 MHz, avec 1 mégaoctet de mémoire vive et aucun disque dur. Le dernier modèle, lancé en 1993, avait un Motorola 68030 à 25 MHz, avec 4 Mio de mémoire vive et un disque dur SCSI de 80 Mo en option. Les modèles de base comportaient deux lecteurs de disquettes 5" ¼.

Système d'exploitation[modifier | modifier le code]

Cet ordinateur fonctionne avec un système d'exploitation appelé Human68k, développé conjointement par le constructeur même, à savoir Sharp et Hudson Soft. Human68k fonctionne selon le même principe que MS-DOS, qui se base sur des commandes saisies par l'utilisateur. Les fichiers exécutables se terminent par l'extension .X. Trois versions majeures de ce système d'exploitation ont été lancées.

L'arcade à la maison[modifier | modifier le code]

À l'instar d'ordinateurs personnels occidentaux comme l'Amiga et l'Atari ST, l'architecture du X68000 le rapprochait des systèmes d'arcade de l'époque. Un certain nombre de jeux d'arcade réputés ont en conséquence été développés sur cet ordinateur comme Bubble Bobble, Columns, Final Fight, Ys, Castlevania, Street Fighter, Ghosts'n Goblins, After Burner ou encore Parodius Da!.

Le système CPS-1 est un dérivé stand-alone du X68000. D'où les versions pixel perfect de Final Fight et Ghouls'n Ghosts.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :