Shantelle Malawski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shantelle Malawski
Description de cette image, également commentée ci-après

Shantelle Malawski en 2009.

Données générales
Nom complet Shantelle Malawski
Nom de ring Shantelle
Shantelle Stevens
Shantelle Taylor
San-Eye
Taylor
Taylor Wilde
Nationalité canadienne
Date de naissance (31 ans),
Toronto, Ontario
Taille 5 3 (1,6 m)[1]
Poids 115 lb (52 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) retraité
Fédérations World Wrestling Entertainment
Total Nonstop Action Wrestling
Entraîneur Rob Etcheverria
Bill DeMott
Carrière pro. 20052011

Shantelle Malawski, née le à Toronto en Ontario au Canada, est une lutteuse (catcheuse) professionnelle canadienne connue pour son travail à la Total Nonstop Action Wrestling sous le nom de Taylor Wilde.

Elle débute sur le circuit indépendant avant de signer un contrat avec la World Wrestling Entertainment début 2006 avant d'être renvoyée un an plus tard. Elle rejoint la TNA en 2008 où elle remporte le championnat féminin des Knockouts de la TNA, elle est aussi la première championne par équipe des Knockouts de la TNA avec Sarita et le devient une seconde fois avec Hamada. Elle quitte cette fédération à l'automne 2010 et arrête sa carrière début 2011.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Malawski se passionne pour le catch en grandissant[2]. Elle étudie au lycée au Silverthorn Collegiate Institute de Toronto et travaille aussi dans une salle de sport[2].

Carrière (2003-2011)[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (2003-2006)[modifier | modifier le code]

Alors qu'elle travaille dans un salle de sport, elle entend parler d'une école de catch[2]. Elle décide d'y aller et s'entraîne auprès de Rob Etcheverria[2]. Elle apparaît dans le documentaire Slam Bam que diffuse Discovery Channel Canada en décembre 2004 aux coté d'autres élèves d'Etcheverria[3].

Elle remporte son premier combat le 21 janvier 2005 à la Border City Wrestling, une fédération de l'Ontario, face à Tiana Ringer[4]. Le 6 novembre, les deux jeunes femmes se retrouvent à la Shimmer Women Athletes et s'affrontent dans SHIMMER Volume 1 avec une deuxième victoire de Shantelle[5]. Ringer fait équipe avec Cheerleader Melissa avec qui elle réussit à vaincre Shantelle et Ariel (en)[6].

World Wrestling Entertainment (2006-2007)[modifier | modifier le code]

En mai 2006, Malawski signe avec la World Wrestling Entertainment qui l'envoie dans son club-école, la Deep South Wrestling, où elle débute le 27 juin en tant que Shantelle. Elle perd son premier match contre Kristin Vaine. Le 9 septembre 2006, elle bat Vaine au parc d'attraction Six Flags Over Georgia. Elle débute ensuite une rivalité avec Tracy Taylor et Angel Williams.

En janvier 2007 à la ECW, elle apparaît masquée et combat Jamie Noble. À partir de juin, elle participe à des dark matchs à WWE SmackDown. Elle est renvoyée de la WWE le 13 août 2007. Après un court passage sur le circuit indépendant, elle est engagée à la TNA.

Total Nonstop Action Wrestling (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Débuts et TNA Women's Knockout Champion[modifier | modifier le code]

Elle apparait pour la première fois à la Total Nonstop Action Wrestling le 27 mai 2008 à l'occasion d'un $25,000 Fan Challenge pour défier Awesome Kong (le but du jeu est qu'une "fan", en réalité une catcheuse pré-engagée par la TNA, est choisie au "hasard" et affronte Kong) mais n'est pas choisie. Après une seconde tentative où elle n'est pas sélectionnée, elle est choisie le 19 juin et bat Awesome Kong pour son premier match à la TNA.

Taylor Wilde à la TNA en septembre 2008, lors d'un show à Londres.

Le 10 juillet 2008 à TNA iMPACT!, elle bat Awesome Kong et remporte le TNA Women's Knockout Championship. Le 24 juillet, elle défend son titre face à Velvet Sky en la battant en cinq secondes seulement pour conserver le championnat, et quand immédiatement contestée à un match revanche, sa défaite en 20 secondes. [ 17 ] Par la suite, Wilde a été attaqué par le duo de Sky et Angelina Amour (connue sous le nom The Beautiful People ) et a reçu le «traitement Brown Paper Bag", avant d'ODB et Gail Kim pourrait faire l'arrêt. A Bound for Glory IV elle parvient à défendre son titre dans un Triple Threat match face à Awesome Kong et Roxxi.

Elle perdra le Women's Knockout Championship au profit de Awesome Kong le 23 octobre 2008 à iMPACT!.

Rivalités diverses et division par équipe[modifier | modifier le code]

A Lockdown 2009 elle participe à un Triple Threat match Cage match pour le TNA Knockouts Championship contre Awesome Kong et Angelina Love, mais c'est cette dernière qui remporte le match.

A Slammiversary 2009, elle et Abyss battent Daffney et Raven dans un Monster's ball match mixte.

A No Surrender 2009, elle et Sarita deviennent les premières TNA Knockout Tag Team Champions en battant Velvet Sky & Madison Rayne. Taylor devient ainsi la première knockout à avoir possédé les deux titres féminins de la TNA au cours de sa carrière.

A Bound for Glory 2009, Taylor et Sarita conservent leurs titres face à The Beautiful People. Elle les perdront le 4 janvier 2010 contre Awesome Kong et Hamada[7].

Le 27 juillet 2010 (diffusé le 5 août), Wilde et Hamada remportent le Tna Knockout Tag Team Championship en battant les Beautiful People (Velvet Sky et Lacey Von Erich). Toutes deux deviennent les premières à remporter le championnat plus d'une fois dans leur carrière. Le 6 décembre, elles perdent le titre à cause du renvoi d'Hamada de la TNA. Trois jours plus tard, la TNA annonce que Taylor Wilde est également renvoyée.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En dehors des rings, Malawski suit des études de psychologie dans l'Université York. Elle a l'intention d'étudier le journalisme dans l'école Seneca.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Palmarès et récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Autographe de Taylor Wilde.
  • New Vision Pro Wrestling
    • NVPW Women's Championship (1 fois)
  • RingDivas Women's Wrestling
    • RingDivas FightGirl World Championship (1 fois)
Année 2008 2009 2010
Rang 13 en augmentation 10 en diminution 18
Référence [10] [11] [12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Taylor Wilde », sur Online World of Wrestling (consulté le 9 août 2016).
  2. a, b, c et d (en) Greg Oliver[site=Slam! Wrestling, « Taylor Wilde » (consulté le 9 août 2016).
  3. (en) Eddie Chau, « Slam Bam more physical than physics », sur Slam! Wrestling,‎ (consulté le 10 août 2016).
  4. (en) « BCW Doug Chevalier Memorial », sur Cagematch (consulté le 10 août 2016).
  5. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: SHIMMER Vol. 1 », sur 411mania,‎ (consulté le 10 août 2016).
  6. (en) Anthony Beckingham, « SHIMMER Vol. 2 DVD Review: Four Corners Elimination, Beth Phoenix vs. MsChif, Taylor Wilde, Alissa Flash », sur PWTorch,‎ (consulté le 10 août 2016).
  7. (en) « Compte rendu du TNA Impact! du 4 janvier 2010 », sur SLAM!Wrestling (consulté le 26 février 2010)
  8. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Sep17.
  9. (en) « Exclusive interview with Taylor Wilde », TaylorWilde.org,‎ (consulté le 26 juin 2010)
  10. (en) « The PWI Female 50 Rankings: Who Is The Top Women's Wrestler In The World? », sur PWPix.net (consulté le 6 juillet 2009)
  11. (en) « The PWI Female 50 Rankings: Who Is The Top Women's Wrestler In The World? » (consulté le 28 octobre 2009)
  12. (en) « First Look: PWI Female 50 2010 Revealed » (consulté le 21 septembre 2011)

Sur les autres projets Wikimedia :