Shang Xia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shang Xia est une marque de luxe appartenant majoritairement à Hermès International et commercialisant des produits issus de l'artisanat chinois.

Présentation[modifier | modifier le code]

Souvent appelée l'« Hermès chinois », Shang Xia est une marque chinoise fondée en 2007 par Hermès pour 90 % des parts ; mais « les deux marques sont totalement séparées[1] »[2].

La marque Shang Xia (« en haut, en bas »[2]) apparaît sur le marché chinois fin 2010, avec un premier point de vente à Shanghai[3], qui est suivi d'un second à Pékin fin 2012[4].

Cette marque permet de « transférer la philosophie d'Hermès en Chine », de créer ainsi un « Hermès chinois » d'après Patrick Thomas, mais également de « faire renaitre l'artisanat chinois » d'après Jiang Qiong'er[n 1],[n 2],[2],[5] qui dirige cette marque[6]. En France, la marque est supervisée par le groupe Hermès.

Mais la marque a pour « vocation à être vendue mondialement[7] » : un point de vente sous cette enseigne ouvre en 2013 à Paris, rue de Sèvres[8],[9].

La marque Shang Xia, au « style épuré[1] », est composée principalement de services en porcelaine pour le thé, ainsi que de mobilier, bijoux, maroquinerie, et textile[6], et utilise des matériaux locaux (porcelaine, jade, cachemire, bambou…)[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Suivant les sources, l'orthographe peut varier de Jiang Qiong Er, Jiang Qionger, Jiang Qiong'er, Qiong Er Jiang
  2. Jiang Qiong Er est la femme de Guillaume Bochard, fondateur en 2004 de la marque de joaillerie chinoise Qeelin, dont PPR est l'actionnaire majoritaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arnaud de La Grange, « La marque chinoise d'Hermes bientôt prête pour Paris », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le )
  2. a b et c « Jiang Qiong Er : au service du renouveau de la Chine », sur entrepreneurnow.fr, (consulté le )
  3. « Shang Xia, l’autre Hermès made in China », sur lefigaro.fr, Madame Figaro, (consulté le )
  4. (en) Owain Lloyd-Williams, « Shang Xia Launches Second Boutique & “In/Out” Exhibition In Beijing », sur jingdaily.com, (consulté le )
  5. Morgan Miel, « Designer, CEO et directrice artistique de Shang Xia, marque chinoise d’Hermès », sur lefigaro.fr, Madame Figaro, (consulté le )
  6. a et b Thiébault Dromard, « L'ambassadrice du luxe chinois », Challenges, no 322,‎ , p. 30 (ISSN 0751-4417)
  7. « Hermès couvre d'or ses actionnaires », sur lexpress.fr, L'Expansion, (consulté le )
  8. « Confidentiel », Challenges, no 296,‎ , p. 5 (ISSN 0751-4417)
  9. L'Express, AFP, « Hermès ouvre un magasin Shang Xia à Paris », Styles, sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le )
  10. Gabriel Gresillon, « Les géants occidentaux du luxe font le pari des marques chinoises », sur lesechos.fr, Les Échos, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]