Shana Pearson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Shana P)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pearson.
Shana Pearson
Surnom Shana Pearson
Naissance (32 ans)
Genève, Suisse
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop, Rnb
Labels Indépendante
Site officiel http://www.iamshanapearson.com

Shana Pearson (aussi appelée Shana P), née le à Genève en Suisse[1], est une chanteuse, compositrice de pop et de musique soul, d'origine suisse-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Artiste indépendante depuis 2014, Shana Pearson sort son EP Fearless[2] le 31 octobre 2016 dont 5 singles issus de cet album qui ont connu un succès en Suisse mais notamment à l'étranger. En 2015, Shana Pearson fait la première-partie de Gad Elmaleh au festival Sion Sous Les Étoiles le , ainsi que deux performances à la Fashion Week de New York le pour présenter en avant première son premier single "Stronger". produit par le producteur Américain David Schoenwetter.

Shana Pearson a sorti deux albums lorsqu'elle était encore signée entre 2009 et 2013: Love Inferno qui est sorti le et Regarde-Moi le . Dans Love Inferno, on y trouve des producteurs suisses (tel que J-Fase) ainsi que des producteurs internationaux tels que Drew Money" des États-Unis qui a produit 3 morceaux de l'album de Nicki Minaj Pink Friday). Le premier album Regarde-Moi a connu un succès en Suisse puisqu'il a été certifié Disque d’or en 2010. L'album inclut les hits Hot Party featuring Elephant Man et Regarde-Moi qui a plus d'1 million de vues sur YouTube.

En 2011, Shana P collabore avec le disc jockey et chanteur Big Ali sur le single Distress. Ils tournent le clip à Miami et font une tournée d'une vingtaine de dates dans toute la France. Un tournant décisif dans la carrière de Shana Pearson puisque le morceau se classe à plusieurs reprises dans les charts français et autres musicaux (NRJ, W9, Direct Star, MCM(…) En 2013, Big Ali l'invite pour faire la première-partie de Justin Bieber au Zénith de Strasbourg le .

En 2008, l'artiste féminine est élue "Révélation Rnb Suisse de l'année".

Née d'une mère américaine et d'un père suisse, Shana baigne dans un environnement musical depuis son enfance. Son arrière-grand-mère était chanteuse à l'opéra de Genève et son père jouait du piano et de la guitare électrique. À l'âge de 8 ans, Shana commence à chanter en tant que soliste dans un chœur donnant une vingtaine de représentations par années en France et en Suisse. À 11 ans, elle et son chœur enregistrent un album aux studios de la TSR. Quelques années plus tard, la musique qu'elle créé s'ouvre sous un aspect totalement différent à travers des styles comme le jazz, la soul, le gospel, le rhythm and blues et le hip-hop. Elle commence alors à chanter des couplets pour des groupes de rap locaux, puis elle accompagne un chanteur ragga à Nyon en tant que choriste à l'âge de 16 ans.
À ce moment-là, elle découvre l'écriture et commence à créer sa propre musique.

En 2005, alors qu'elle se produit sur la scène de l'FMR à Genève, Laurent Dufour, un producteur, l'approche et lui demande une démo. Il travaille pour Maste Agency, une entreprise exerçant dans l'évènementiel et le management d'artistes. Shana Pearson devient alors la première artiste signée chez Maste Agency.

Shana P collabore avec divers artistes tels que : Big Ali, Elephant Man,J-Ro de Tha Alkaholiks (États-Unis), KayDee (États-Unis), VR (France), Opee (Suisse), Elle est également présente sur le dernier album de Double Pact Au Revoir ainsi que sur le deuxième album solo de Nega 2, mais aussi sur le dernier album de Salif Curriculum Vital sur le morceau Cursus Scolaire.

Engagements[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes et gagnerait à être introduite par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items  (novembre 2017).

Causes[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Shine On (décembre 2014) dont tous les fonds sont reversés à l'UNICEF
  • 2009 : Chanson pour l'environnement Chaque seconde compte feat. Osir, financée par La Compagnie de Rotschild. Représentation à la conférence annuelle sur l'environnement tenue à Prague.
  • 2004 : Gala au Palais de Beaulieu de Lausanne pour récolter des fonds pour l'association du Kiwanis qui lutte contre la mucoviscidose. Une audition avait été organisée avec plus de 500 candidats. Sept d'entre eux ont été choisis pour faire partie de cette troupe et pour se représenter pendant une année dans divers concerts, émissions, etc.

Scènes[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Tournée avec Big Ali
    • NRJ Party Corsica
    • NRJ Extravadance Tour à Nice, Sète, Royan
    • Scoop Tour à Clermont-Ferrand
    • Night for Life à Metz
  • 2007 : Tournée de Nega.
  • 2007 : Tournée d’Opee.

Premières parties[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2016 : EP Fearless
  • 2015 : Single Stronger
  • 2013 : 2e album Love Inferno
  • 2009 : 1er album Regarde-Moi

Projets[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Finales Suisses Eurovision avec le single Exodus[3]
  • 2014 : Single de Noël Shine On dont tous les fonds sont versés à l'UNICEF
  • 2012 : Single Envie de Jimix feat. Shana P
  • 2012 : Single Back to You Djerem feat. Shana P - 2e place du Swiss Music Track pour la Street Parade
  • 2011 : Big Ali feat. Shana P Distress (S.O.S)
  • 2009 : Vincz Lee The Invinczible
  • 2007 : Nega 2
  • 2006 : Double Pact Au-revoir
  • 2006 : Kaydee We are the Groove
  • 2006 : Mixtape In your face vol. 7

Références[modifier | modifier le code]

  1. « ESC Suisse 2017 – Zoom sur Shana Pearson – « Exodus » – La force est en moi ! », sur L'Eurovision au Quotidien (consulté le 2 novembre 2017).
  2. « Fearless - EP by Shana Pearson on Apple Music », sur itunes.apple.com (consulté le 2 novembre 2017)
  3. (de) « Shana Pearson mit «Exodus» », sur Schweizer Radio und Fernsehen, (consulté le 5 novembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]