Shūraku-en

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 21 août 2019 à 14:36 et modifiée en dernier par Aldine Esperluette (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Shūraku-en
Image dans Infobox.
Géographie
Adresse
Yamakita (Tsuyama) (d)
Flag of Japan.svg Japon
Coordonnées
Histoire
Patrimonialité
Lieu de beauté pittoresque (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le Shūraku-en (衆楽園, Shūrakuen?) est un jardin japonais situé à Tsuyama dans la préfecture d'Okayama au Japon, construit en 1658 par Mori Nagatsugu, seigneur de Tsuyama.

Histoire[modifier | modifier le code]

Réalisé entre 1655 et 1658 par de jardiniers de Kyoto invités par le second daimyo du domaine de Tsuyama, Mori Nagatsugu, il s'inspire du palais impérial Sentō (仙洞御所) du palais impérial de Kyoto (京都御所). Le jardin à l'époque couvre trois fois la superficie du jardin moderne.

Au cours de l'époque d'Edo, le clan Matsudaira emploie le jardin comme gotaimenjo (御対面所?) pour les réceptions ou la diplomatie. Aucun des bâtiments de l'époque d'Edo ne subsiste, les bâtiments actuels sont des reconstructions. Il reçoit le nom de Shūraku-en en 1870 puis est désigné lieu de beauté pittoresque (名勝, meishō?) par l'administration en 2002[1]. Il est maintenant ouvert gratuitement au public en tant que parc municipal. Il est cependant fermé pendant la nuit.

Galerie[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Okayama-ken no rekishisampo henshukai (éd.), Okayama-ken no rekishi sampo, Yamakawa Shuppan, 2009 (ISBN 978-4-634-24633-1), p. 245.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :