Seyid Riza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Seyid Riza
Seyid Rıza 2.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Autres informations
Religion

Seyid Rıza (en zazaki ː Sey Rıza, en kurmandji ː Seyîd Riza), parfois écrit Seyit Rıza, né probablement en 1863 à Dersim et mort le à Elâzığ, est un important pir et chef tribal zaza qui a dirigé la révolte de Dersim (1937-1938) contre l'armée turque.

Fils de Seyid İbrahim, et issu d'une grade famille alévie de la lignée de Seyid Ahmed Dede, Rıza devient, malgré son jeune âge, le chef du clan Abbasan de la tribu de Seyid Hesenan. Il se marie avec la fille d'un riche propriétaire foncier et député, Diyap Yıldırım (en). Pendant la campagne du Caucase, à Erzurum, il aurait participé, avec hésitation néanmoins, à la lutte contre les forces russo-arméniennes aux côtés des Ottomans. Selon les mémoires de Nuri Dersimi, intellectuel et rebelle kurde, Seyid Rıza protège des milliers d'Arméniens durant le génocide de 1915[1]. De manière plus générale, Dersim devient l'un des rares refuges pour les Arméniens[2]. Rıza participe aussi aux réunions de direction de la révolte de Koçgiri (1921).

Il dirige enfin la révolte de Dersim, et tente d'unifier les tribus kurdes, sur fond de division confessionnelle entre sunnites et alévis, contre la politique d'épuration ethnique lancée par la Turquie. Mais la révolte est violemment réprimée et des milliers de civils sont massacrés ou déportés. Seyid Rıza est capturé le et condamné à mort par le juge İhsan Sabri Çağlayangil (en) (qui deviendra ministre des Affaires étrangères en 1965) venu spécialement d'Ankara, et pendu le à Elâzığ[3], avant la visite d'Atatürk dans la région[4] ; son fils de 16 ans, Resik Hüseyin, et plusieurs autres membres de sa famille connaîtront le même sort.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hans-Lukas Kieser, « Les Kurdes alévis face au nationalisme turc kémaliste », sur hist.net,‎ (consulté le 15 février 2017)
  2. Erwan Kerivel, Fils du Soleil, Arméniens et Alévis du Dersim, SIGEST, , 192 p. (ISBN 2917329610)
  3. (tr) « Elazığ'da Seyit Rıza anıldı », sur CNN Türk,‎ (consulté le 15 février 2017)
  4. Kendal Nezan, « L’injustice faite aux Kurdes », sur Le Monde diplomatique,‎ (consulté le 15 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]