Seydou Nourou Tall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tall.

Seydou Nourou Tall (1862 - 1980) Nioro du Sahel (Mali), fils de Nourou, lui-même fils d'El Hadj Oumar Tall, figure emblématique de la conquête islamique en Afrique de l'Ouest, est un marabout de la confrérie des Tidjanes en Afrique de l'Ouest, notamment au Sénégal et au Mali.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il recevait simplement les disciples sur une natte devant son domicile du quartier du Plateau à Dakar au Sénégal.

La date de sa naissance n'est pas clairement établie mais divers témoignages rapportent qu'il est né l'année de la disparition de son vénéré grand-père, en 1864. Il mourut centenaire le 25 janvier 1980.

Il serait le descendant du fondateur de l'empire Toucouleur (Mali actuel). Il jouissait ainsi d'une certaine autorité locale, qu'il aurait utilisé en appelant publiquement à la victoire de la France en septembre 1939.

Hommages[modifier | modifier le code]

Le nom de Seydou Nourou Tall a été donné notamment à l'ancien Lycée d'Application de Dakar ainsi qu'à une nouvelle mosquée de la capitale, proche de la porte du Troisième millénaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sébastiano D'Angelo, Politique et marabouts au Sénégal : 1854-2012, Academia, L'Harmattan, 2013, 352 p. (ISBN 9782806101297)
  • Sylvianne Garcia, « Al-Hajj Seydou Nourou Tall, 'grand marabout' tijani. L'histoire d'une carrière (c. 1880-1980) » in David Robinson et Jean-Louis Triaud (sous la direction de), Le temps des marabouts. Itinéraires et stratégies islamiques en Afrique occidentale française vers 1880-1960, Paris, Karthala, 1997, p. 247-276 (ISBN 2865377296)
  • (en) Christopher Harrison, France and Islam in West Africa, 1860-1960, Cambridge University Press, Cambridge, New York, Melbourne, 1988, 242 p. (ISBN 0-521-54112-3)
  • Adriana Piga, Les voies du soufisme au sud du Sahara, Karthala, Paris, 2006, 311 p. (ISBN 9782845868014)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]