Seydi Çayı

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Seydi Çayı
(rivière de Seydi)
Illustration
Caractéristiques
Bassin collecteur Sakarya
Cours
Confluence Sakarya
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Turquie Turquie

La rivière de Seydi (Seydi Çayı[1],[2]), ou rivière de Harami (Harami Çayı[3]) est coupée par le barrage de Çatören puis dans le district de Çifteler de la province d'Eskişehir elle devient le fleuve Sakarya.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seydi Çayı d'après « Çatören Barajı », sur Google Maps et sur les cartes de l'IGN.
  2. Parthenius dans l'Antiquité d'après (en) « Phrygia », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne] [ (en) Lire en ligne sur Wikisource], mais la rivière de Bartın Bartın Çayı) est généralement appelée Parthénius. Voir par exemple Louis Vivien de Saint-Martin, Kâtip Çelebi, Description historique et géographique de l'Asie Mineure, ..., vol. 2, A. Bertrand, (présentation en ligne, lire en ligne)
  3. Harami Çayı d'après (en) « Çatören Dam », sur Agence gouvernementale turque des travaux hydrauliques (DSİ)