Sextus Quinctilius Varus (consul en -453)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sextus Quinctilius Varus.

Sextus Quinctilius Varus est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C. Son surnom Varus signifie « boiteux ».

Famille[modifier | modifier le code]

Il est membre de la gens patricienne des Quinctilii. Il est le fils d'un Sextus et le petit-fils d'un Publius, son nom complet est Sextus Quinctilius Sex.f. P.n. Varus[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 453 av. J.-C., il est consul avec Publius Curiatius Fistus Trigeminus. Il meurt pendant son consulat, emporté par une épidémie, peut-être de typhus[2], qui ravage Rome cette année-là[3] et qui touche les hommes comme les bêtes[a 1],[a 2]. Selon Denys d'Halicarnasse, il est remplacé par Spurius Furius Medullinus Fusus, consulaire, qui meurt également à cause de l'épidémie cette même année[3],[a 3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes :
  1. Broughton 1951, p. 43.
  2. Flobert 1995.
  3. a et b Broughton 1951, p. 44.
  • Sources antiques :
  1. Tite-Live, Histoire romaine, III, 32, 4
  2. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, X, 53
  3. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, X, 53, 3

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Auteurs antiques[modifier | modifier le code]

Auteurs modernes[modifier | modifier le code]

  • (fr) Annette Flobert, Tite-Live, Histoire romaine, Livres I à V, Flammarion, (ISBN 2080708406)
  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]