Sextus Otto Lindberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sextus Otto Lindberg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
Nationalité
Activités
Membre de
Enfant

Sextus Otto Lindberg (né le 29 mars 1835 à Stockholm et mort le 20 février 1889 à Helsingfors) est un botaniste suédois qui fit sa carrière dans le grand-duché de Finlande appartenant alors à l'Empire russe et qui s'est notamment consacré à la bryologie. C'est le père du botaniste Harald Lindberg (1871-1963).

Carrière[modifier | modifier le code]

Lindberg poursuit ses études de botanique à l'université d'Uppsala où il se spécialise dans l'étude des bryophytes. Il étudie ensuite la médecine à l'institut Karolinska de Stockholm, obtenant sa licence en 1863 et son doctorat l'année suivante, grâce à une thèse en pharmacologie intitulée Om de officinela barkarne.

Lindberg enseigne la botanique à l'université Alexandre d'Helsingfors de 1865 à sa mort, commençant avec une étude sur la famille des Trichostomeae d'Europe et étudiant particulièrement les bryophytes. Il dirige l'herbier de l'université qui comprenait plus de 45 000 spécimens à cette époque.

Il était membre de la Societas pro fauna et pro flora fennica, fondée en 1821 à Åbo par Sahlberg et dont le siège est transféré à l'université d'Helsingfors en 1829. Il est fait docteur honoris causa de l'université d'Uppsala en 1877 et correspondant de l'Académie royale des sciences de Suède en 1886.

Hommages[modifier | modifier le code]

Le genre Lindbergia (Poaceae) lui a été dédié en 1968 par Norman Loftus Bor.

La revue scientifique Lindbergia[1] consacrée à la bryologie et éditée par la Société bryologique nordique (Nordic Briological Society) lui doit son nom.

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • S.O. Lindberg & H.W. Arnell, Musci Asiæ Borealis. Beschreibung der von den Schwedischen Expeditionen nach Sibirien in den Jahren 1875 und 1876 gesammelten Mouse, 1889
  • Om fruktgömmet hose Cariceaee, éd. J. Simelii, 6 pp., 1885
  • Sandea et Myriorrhynchus, nova Hepaticarum genera, éd. Ex officina heredum J. Simelii, 9 pp., 1884
  • Monographia praecursoria Peltolepidis, Sauteriae et Cleveae, éd. Ex officina heredum J. Simelii, 15 pp., 1882
  • Musci scandinavici in systemate novo naturali dispositi, 1879
  • Utkast till en naturlig gruppering af Europas bladmossor med toppsittande frukt, 1878
  • Monographia Metzgeriae, éd. Ex officina Societatis litterariae fennicae, 48 pp., 1877

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lindbergia

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Lindb. est l’abréviation botanique standard de Sextus Otto Lindberg.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI