Sexe hétérogamétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le sexe hétérogamétique désigne chez une espèce le sexe caractérisé par des chromosomes sexuels différents.

Par exemple, chez les humains, les hommes, avec un chromosome sexuel X et un chromosome sexuel Y, constituent le sexe hétérogamétique, tandis que les femmes, avec deux chromosomes sexuels X, constituent le sexe homogamétique[1]. On retrouve cette situation chez la plupart des mammifères et certains insectes comme la Drosophile[2]. Chez l'ornithorynque aussi le mâle est hétérogamétique mais avec 5 chromosomes X différents le système est plus complexe. Il existe encore des espèces où le sexe hétérogamétique possède un seul chromosome sexuel. Il donne deux types de gamètes, une avec le chromosome X, qui aboutira au sexe homogamétique (XX), et l'autre sans ce chromosome sexuel (ce qu'on note par un zéro), qui aboutira au sexe hétérogamétique (X0).

Cependant, chez les oiseaux, c’est la femelle qui constitue le sexe hétérogamétique (ZW) tandis que les mâles, avec deux chromosomes sexuels Z, sont homogamétiques. Cette situation se retrouve aussi, par exemple, chez les lépidoptères et certains poissons ou amphibiens[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. King R.C., Stansfield W.D. et Mulligan P.K., A Dictionary of Genetics, Oxford, , p. 204
  2. De Robertis, E. D. P. y De Robertis, E. M. F. (1981) Biología celular y molecular. Éditions El Ateneo, Buenos Aires.
  3. Perspectives on genetics: anecdotal, historical, and critical commentaries, 1987–1998, Madison, WI, University of Wisconsin Press, (ISBN 978-0-299-16604-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]