Seuls (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seuls.
Seuls
Série
Logo de la série
Logo de la série

Scénario Fabien Vehlmann
Dessin Bruno Gazzotti
Couleurs Cerise
Caroline Delabie
Ralph
Usagi
Genre(s) Franco-belge
Aventure, fantastique, Thriller

Personnages principaux Yvan
Leïla
Camille
Terry
Dodji
Lieu de l’action Fortville, Néosalem, Parc du clan du requin
Époque de l’action 2006

Pays Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de la France France
Langue originale Français
Autres titres Néosalem
Éditeur Dupuis
Première publication 2006
Format Couleur
Normal, cartonné
Nb. d’albums 10

Prépublication Spirou, 2006
Site web http://www.seuls-labd.com

Seuls est une série de bande dessinée d’aventure fantastique franco-belge écrite par Fabien Vehlmann et dessinée par Bruno Gazzotti pour le magazine Spirou. Elle a été publiée en albums cartonnés aux éditions Dupuis à partir de . En 2016, elle compte dix albums (un premier cycle de cinq, un second avec les quatre suivants et le dixième tome en débute un troisième).

Cette série a été deux fois récompensée d’un Prix Jeunesse 9-12 ans au Festival d’Angoulême 2007 et 2010. Elle a aussi reçu deux Grand prix du Journal de Mickey

Elle devrait compter au total 22 albums[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la disparition soudaine et inexpliquée des habitants de Fortville, cinq enfants doivent se débrouiller seuls dans un monde sans adultes[2]. Les choses iront en empirant lorsqu’ils découvriront qu’ils sont dans une réplique du monde réel nommée « le monde des limbes » et qu’ils y sont la proie de mystérieuses « 15 familles »[3]. Les enfants de Fortville seraient-ils différents des autres ? Et si l’un d’eux était ce que la 15e famille appelle « L’enfant Minuit » ?

Personnages[modifier | modifier le code]

Les enfants de Fortville[modifier | modifier le code]

  • Dodji : 12 ans et demi, environ, mais son âge n’est pas mentionné dans la série. Il a perdu ses parents et est, au début de la série, dans un pensionnat pour délinquants ou pour enfants en difficulté, qu’il appelle pudiquement « internat »[4]. Il a tué son beau-père qui le maltraitait[5],[6]. Solitaire, méfiant et facilement irritable, il est cependant aussi courageux et dévoué envers ceux qu’il considère comme ses amis. Il s’impose rapidement comme un leader dans le groupe. C’est le personnage le plus « adulte » du groupe d’origine ; il déteste Saul.
  • Leïla : 11 ans environ, mais son physique commence à être celui d’une jeune femme[7]. Elle est passionnée de mécanique, de bricolage. Elle sait conduire, et n’a pas peur de se battre au besoin. C’est un personnage très positif, énergique et optimiste au caractère marqué. Elle peut cependant se vexer assez facilement mais ne fait pas preuve de rancune[7]. Elle partage avec Dodji le leadership sur le groupe de Fortville et elle est amoureuse de lui.
  • Terry : 5 ans et demi, c’est le plus jeune enfant du groupe. Il est très émotif et sensible, il est également assez colérique et capricieux, du fait de son immaturité. Ses parents étaient divorcés. Alexandre et Sélène le soupçonnent d’être l’enfant-minuit, le "messie" des dernières familles dont parle l’enfant-miroir. Sa maison est en effet la seule de celles des enfants du groupe à se trouver dans la zone rouge[8]. Il est le seul à obtenir un résultat sensible[pas clair] à la séance de spiritisme[9]. Dans le tome 6, il fait un rêve qui s’avère prémonitoire. Il est très ami avec Ajza.
  • Camille : 8 ans et demi comme elle le précise, est une jeune fille très studieuse, timide, naïve et souvent moralisatrice. Elle aime beaucoup les animaux et l’école. Elle veut d’ailleurs continuer de suivre des cours dans le monde des limbes. Lors des « mariages » arrangés par Saul, elle se retrouve en couple avec lui et par la suite tombe amoureuse du jeune chef de clan[10]. Camille est aussi la seule à percevoir ses peurs et ses faiblesses. À la fin du tome 8, Camille, Edwige et Anton restent à Néosalem ; dans le tome 9, on découvre qu’elle est l’enfant-minuit.
  • Yvan : 10 ans. C’est un garçon artiste et intellectuel. Avant la disparition, sa famille semblait plutôt absente. Son père exerçait un poste à responsabilité et trempait éventuellement dans des affaires en relation avec les sept familles. Yvan est un personnage plutôt lâche et doté d’un solide sens de l’humour. Se sachant peureux, il réfléchit davantage que Dodji ou Leila avant de s’engager dans une action dangereuse[7]. Au fil des tomes, il se rapproche de Zoé qui a besoin d’amitié, séparée de son ami Boris zombifié[11]. C’est lui qui émet le premier l’hypothèse de leur "descente en enfer" (tome 1), mais c’est aussi lui qui se rappelle le plus rapidement de sa mort (tomes 2, 3 et 4).
  • Le maître des couteaux : Adolescent d’une quinzaine d’années[12]dont on ne sait presque rien. Il veut toujours garder son masque sur lui, il est également originaire de Fortville, mais son handicap mental et la protection de Lucie lui fait se méfier du groupe d’enfants qui y vit. Il se montre très taciturne et est passionné par les bandes dessinée d’un super héros nommé Steelman[13]. Celles-ci lui ont inspiré son alias de "maître des couteaux". Sous cette identité il peut s’avérer dangereux, maniant des armes blanches avec compétence. Il est extrêmement protecteur envers sa petite sœur, Lucie.
  • Lucie : Bébé d’une dizaine de mois. Une hypothèse confirmerait qu’il s’agit de la petite sœur du maître des couteaux.

Les enfants du Clan du requin rejoignant Fortville après le tome 3[modifier | modifier le code]

  • Ajza : 6 ans, petite fille d’origine arabe et portant le hijab, elle semble assez timide et effacée, mais s’affirme davantage au cours des albums. Elle se rapproche beaucoup de Terry, seul autre enfant de son âge, et de Camille.
  • Betty : 9 ans. Petite fille un peu boulotte, elle est passionnée par les jeux vidéo. Elle est peu intéressée par les corvées quotidiennes et n’aide pas beaucoup les autres membres du clan. Leïla la qualifie de "boulet".
  • Zoé : 11 ans, a été intégrée au groupe de Fortville lors de son "mariage" organisé par Saul. Elle se retrouve alors en couple avec Terry, ce qui ne convient pas du tout à ce dernier. Zoé est une jeune fille sympathique qui s’intègre rapidement au groupe et participe activement aux corvées communautaires. Elle est très amie avec Boris mais avoue qu’elle n’en est pas amoureuse. Elle se rapproche par ailleurs beaucoup d’Yvan. C’est une vrai aventurière.
  • Boris : 11 ans, grand ami de Zoé, Boris est une aide efficace du groupe de Fortville. Son implication passe également par sa candidature, sans succès, au poste de chef du clan après le départ de Dodji.
  • Edwige : 11 ans, est une enfant dynamique et très violente, qui occupe ses journées en saccageant des appartements vides. "Et encore, vous avez bonne influence sur elle : au parc, c’est nous qu’elle cognait !" confirme Zoé. Edwige est, comme Leila, amoureuse de Dodji[10]. Il semblerait qu’elle ait été battue par ses parents[14], déclenchant sa mort prématurée.
  • Anton : 10 ans, garçon surdoué, mais timide, presque renfermé. Il s’affirme lui aussi au fil des albums. Sa grande intelligence et ses inventions utiles sont appréciées. C’est néanmoins un personnage assez passif. Il a pris le problème des familles à bras le corps et est l’auteur de nombreuses théories sur les raisons de la survie des enfants.
  • Sélène : 7 ans, petite fille au regard vide, apparemment très - trop - mature et extrêmement douée en de nombreuses choses, à commencer par le tir à l’arc. Elle est la petite sœur d’Alexandre.
  • Alexandre : 13 ans, est le grand frère de Sélène – bien que celle-ci l’appelle son « petit frère », mais lui-même l’appelle « petite sœur ». Il présente la même blondeur et son regard, comme celui de Sélène, est également vide. Envoyé pour surveiller les enfants morts depuis peu et découvrir l’enfant minuit, il outrepasse sa mission en suivant Sélène dans sa volonté de tuer l’enfant-minuit, ce qui lui vaut d’être « rétrogradé » dans la huitième famille (tome 8)

Les enfants du Clan du requin, formant ensuite le Clan du soleil[modifier | modifier le code]

  • Saul : 11 ans, étant riche, se croit supérieur aux autres enfants et souhaite survivre. Il dit être passionné par Hitler et la Seconde guerre mondiale. Dans l’album où il apparaît, il est le chef et est réputé pour avoir traversé le lac du requin sans se faire tuer. Il serait doté de pouvoirs surnaturels ce qui fait de lui un empereur.
  • Charlie : 8 ans, sorte de bras droit de Saul, est un enfant du clan du requin.
  • Kévin : 7 ans, petit meneur qui ne se laisse pas faire, adore capturer les enfants du clan adverse pour les humilier. Ce qui va le conduire au plus mal, car il se fait littéralement tabasser par Dodji et Edwige. Il se venge en tapant, lui et sa bande, sur Yvan.
  • Jonathan : 11 ans, d’origine asiatique, a retenu Yvan prisonnier avec d’autres enfants, mais il semble être sensible puisqu’il ne veut faire du mal à aucun des autres enfants. Il finit par changer de clan et délivre Yvan, jugeant les autres trop violents.
  • Téo : 8 ans, lui aussi un ancien membre du clan de Saul, réussit à sortir de la zone avec les autres, il est un très bon combattant, il pratique le karaté.
  • Tom : 9 ans, il est un des premiers à réussir à s’enfuir de la zone et rejoint donc les autres dans leur fuite. C’est un assez bon arbalétrier, mais est encore débutant dans la matière.
  • Claudine : 11 ans, adore les chevaux tout comme Camille. Elle est donc une très bonne cavalière.
  • Léna : 12 ans, grande sportive. Il semble qu’elle pratiquait avant sa mort encore inexpliquée des sports de compétition.
  • Mila : 10 ans, est une des trois seules filles du clan de Saul ayant survécu au tome 7 et à être sortie de la zone. Très intelligente, c’est une grande pro des maths.
  • Antoine : 7 ans, est le nouveau bras droit de Saul depuis la mort de Charlie et un des amis de Saul.
  • Rémy : 11 ans et demi, est un garçon dont on parle très peu durant toute la série.

Les premières familles[modifier | modifier le code]

Les premières familles, marquées de 1 à 7 et classées selon leurs aptitudes, sont tout comme nos héros, des enfants morts. Cependant, ceux qui ont survécu dans les limbes au fil des siècles, ont formé les premières familles, dont le rôle est d’accueillir les nouveaux arrivants et de les protéger des forces des ténèbres (les dernières familles), une force immatérielle prenant possession des enfants. Cette force n’apparaît qu’à la venue d’un messie des dernières familles, un enfant minuit, un enfant du mal.

  • Achille : 12 ans. Ce jeune garçon est un meneur et appartient aux premières familles (probablement à la cinquième famille). Ses habits datant de la guerre nous montrent une mort datant de l’époque contemporaine, donc plus récente que ces compagnons dont la mort semble tournée vers l’antiquité. C’est un combattant très puissant et respecté, et ayant un fort sens de la justice. En revanche, il n’utilise la force qu’en cas d’extrême recours, comme vouloir empêcher Dodji de s’échapper par exemple. À la fin du tome 9, il est blessé dans une avalanche et perd la trace de Dodji et du maitre fou. Il semble détester ce dernier, car il lui reproche d’avoir trahi les premières familles et d’avoir trahi un(e) certain(e) Jezabel. après sa défaite contre Melchior, ses cheveux apparaissent blanc révélant qu’il est en fait un membre de la 5e famille.
  • Alex : 12 ans apparaît dans le tome 9 pour arrêter le groupe dans le chalet. On ne connaît pas grand-chose sur lui mais il s’est pris la main de Leïla.
  • Lucius : 7 ans, est un des trois sages de NéoSalem. S’il semble jeune, ce jeune garçon se trouve dans les limbes depuis l’antiquité et est doté d’une maturité poussé à l’extrême. Il ordonne beaucoup de choses. De plus, il semble réfractaire aux technologies nouvelles, notamment les radios et téléphones, ce qui ne manque pas d’attiser la colère de Toussaint.
  • Diane : 14 ans est une des trois sages de Néosalem. D’une très grande maturité, elle ne pense qu’à l’avenir de son peuple, même s’il faut sacrifier un bébé…
  • Eloi : 13 ans, est le troisième sage de Neosalem. On sait peu de choses de lui.
  • Octave : 10 ans. Il semble jouer un rôle dans la 7e famille. Il s’oppose à certaines méthodes du conseil des sages.
  • Zahia : 8 ans, est une jeune fille noire. Elle est dans les limbes depuis un certain temps ; comme elle a raté les épreuves d’entrée, elle est une esclave, elle fait donc partie de la 8e famille, une famille d’esclaves créée par les 7 premières familles, comme de nombreux enfants avec elle. Elle éprouve de la sympathie pour le groupe de Dodji et les prévient des menaces possibles.
  • Joachim : 10 ans. D’origine asiatique, c’est le bras droit d’Achille. Membre de la sixième famille, sa chevelure noire démontre tout comme Achille qu’il se trouve dans les limbes depuis peu. Il accompagne Achille à la poursuite de Dodji dans les montagnes.
  • Toussaint : 13 ans. C’est un jeune garçon au visage en partie décomposé sur le côté droit. Il semble être le supérieur du conseil des sages. Tout comme Achille, sa mort semble beaucoup plus récente que celle de la plupart des autres enfants, notamment par la tenue militaire qu’il porte régulièrement. Cruel et sans pitié, il poignardera Camille devant Saul et révèle que cette dernière est l’enfant-minuit. Il appartiendrait à la 5e famille compte tenu de ses cheveux et ses yeux blancs.

Remarque : Les enfants de la première famille ont tous les cheveux blonds. C’est aussi une des lois des premières familles.

  • Le maître fou,de son vrai nom Melchior, est un personnage mystérieux. Il apparaît brièvement à Dodji au début du tome 8, mais ce n’est que dans le tome 9 qu’il devient un des principaux antagonistes. Il semble éprouver un intérêt particulier pour Dodji et le décrit comme sa possession. Il semble faire partie des dernières familles car son corps renferme des araignées semblables à celle des terres basses et est même qualifié de traître par Achille qui semble lui en vouloir puisqu’il faisait partie des Premières Familles autrefois.

Références[modifier | modifier le code]

Les auteurs indiquent dans le magazine Spirou qu’ils se sont inspirés du livre Sa majesté des mouches, de William Golding[réf. nécessaire]. Les prénoms de certains enfants sont également une métaphore de l’antiquité.

Publication[modifier | modifier le code]

Revue[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article manque de repères chronologiques ou de dates. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez ajouter les données manquantes avec leurs sources.

Seuls a été tout d’abord publié dans le Journal de Spirou. Il est parfois publié sous forme de feuilleton dans le magazine mensuel Le Monde des ados.

Albums[modifier | modifier le code]

La série devrait comporter 18 tomes en 4 cycles : le premier cycle de 5 tomes, le 2e en 4 tomes, le cycle suivant de 5 tomes et le dernier de 4 tomes[citation nécessaire].

Cycle 1
Cycle 2
Cycle 3

Film[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Seuls (film, 2017).

L’adaptation cinématographique de Seuls, réalisée par David Moreau, est prévue pour février 2017 au cinéma[15].

Résumés[modifier | modifier le code]

La Disparition[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Disparition (Seuls).

Un beau matin, à Fortville, quasiment tous les habitants ont disparu, et ce sans explication, sans aucune raison. Seuls restent cinq enfants d’origines et de caractères divers : Yvan, sorte d’érudit couplé d’une grande imagination, Leïla, très douée pour la mécanique et pour conduire un véhicule, Camille, la petite fille droite et introvertie, Terry, le petit gamin capricieux et très énervant, et Dodji, le meneur de la bande. En plus d’essayer de retrouver leurs parents et amis, ils trouveront dans la ville des animaux sauvages échappés d’un cirque venu d’on ne sait où. Ils devront survivre dans une grande ville vide d’adultes et se débrouiller seuls.

Le Maître des couteaux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Maître des couteaux.

Yvan, Leïla, Camille, Terry et Dodji organisent leur vie à Fortville : installation à l’hôtel Majestic, recherche de survivants, préparation d’un bus pour partir vers d’autres villes. Mais après une violente dispute où son autorité est remise en cause, Dodji s’éloigne. Il découvre des actes sauvages sur des peluches et aperçoit une silhouette à une fenêtre. Une autre personne se trouve dans la ville : les survivants se retrouvent aux prises avec un mystérieux ennemi masqué, le "maître des couteaux".

Le Clan du requin[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Clan du requin (Seuls).

Partis de leur ville, les cinq enfants remarquent une voiture avec des enfants leurs faisant des signes. Ils les emmènent vers un parc d’attraction créé par un millionnaire Matwey Barrie. Le chef du clan, Saul, le fils du créateur du parc, les accueille. Mais les cinq enfants vont tout de suite s’opposer à l’autorité de Saul.

Les Cairns rouges[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Cairns rouges.

Le groupe est retourné à Fortville, avec certains transfuges du parc. Alors qu’ils sont en train de manger, le maître des couteaux débarque, blessé, en tenant à sa main le vêtement de sa sœur Lucie. Ils apprennent que des singes l’ont enlevée et vont tenter de la récupérer.

Au cœur du maelström[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Au cœur du maelström.

Les enfants décident de se diriger vers la zone rouge pour en apprendre davantage sur la mort de Dodji. Mais Terry, qui s’est enfui pour retrouver sa maison familiale, les oblige à pousser les recherches vers le centre de la zone rouge, suivis discrètement par l’enfant miroir. Ils vont découvrir, qu’au centre de la zone se trouve un monolithe noir semblable à un immeuble. Sur le point du retour, ils seront attaqués par deux enfants de leur propre camp et seront entraînés vers le monolithe.

Ce cinquième tome marquera la fin du cycle 1.

La Quatrième Dimension et demie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Quatrième Dimension et demie.

Après leur fâcheuse découverte, les enfants se souviennent de plus en plus des origines de leur mort. Saul fait brûler les cairns et décide se séparer la ville en deux en mettant sur chaque immeuble le logo du clan auquel il appartient.

Les Terres basses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Terres basses.

30 minutes après la fin du précédent album, les héros n’ont pas trouvé d’issue pour sortir. Et bizarrement, les falaises ont zigzagué entre les bâtiments. Saul arrive à son tour et demande alors explication. En cherchant un camion de pompier pour sortir de la zone, Terry aperçoit dans un rétroviseur l’enfant-miroir qui n’apparaît que dans les reflets. Si le camion ne démarre pas c’est qu’il est trop proche du centre de la zone. Saul fait appel alors aux membres de son clan pour les aider à le pousser hors du centre, mais seul une poignée répond à l’appel. Qu’est-il arrivé aux autres ?

Les Arènes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Arènes (Seuls).

Les survivants des terres basses ont été enlevés par Alexandre et sa troupe qui ne sont rien d’autre que la sixième famille. Après une semaine de route, Dodji, Leila, Yvan, Camille, Terry accompagnés de leurs amis et de Tanguy (l’un des seuls survivants du clan du soleil), s’apprêtent à entrer dans Néosalem, une ville ou résident les premières familles. Si Saul y est accueilli tel un messie, les autres enfants devront faire leurs preuves en participant à 2 épreuves. S’ils ont la moyenne, ils deviendront des membres de la septième famille ; dans le cas contraire, les perdants risquent de ne pas revoir leurs amis. Mais qui sont réellement ces premières famille, à quoi sert cette chambre blanche dans laquelle Boris est plongé dans un sommeil sans fin, et surtout qui est le "messie du mal", cet enfant dont le destin est de guider les dernières famille et d’engloutir les limbes ?

Avant l’enfant minuit[modifier | modifier le code]

Grâce à leur victoire dans les arènes, Dodji, Leïla, Yvan et Terry ont gagné le droit de quitter Néo-Salem avec Zoé, le Maître des Couteaux et Ajza, laissant derrière eux Camille, Anton et Edwige qui ont décidé de rester près de Saul afin de veiller sur lui, et de l’empêcher de nuire, même à distance, à ses amis.

Très vite, les sept enfants sont bloqués par la neige et un moteur défaillant. Réfugiés dans un chalet, la tension monte. Leïla est furieuse : elle n’accepte plus de suivre aveuglément Dodji sans que celui-ci daigne expliquer à ses amis ce qu’il cherche. Car Dodji a une terrible peur : il craint d’être l’Enfant-Minuit, autrement dit l’élu du Mal. Et il est persuadé que la seule personne qui puisse le renseigner à ce sujet est le Maître Fou qu’il a entraperçu dans la montagne en arrivant à Néo-Salem. C’est donc seul qu’il décide de continuer son enquête. Il retrouve le Maître Fou mais celui-ci veut faire de Dodji son nouveau jouet. Il s'échappe mais est capturé par Achille. Les autres enfants sont capturés par les soldats d'Achille mais grâce à Terry et Ajza qui étaient au grenier du chalet, il parviennent à s'échapper mais sont séparés. Le Maître des Couteaux, Leïla et Terry s'enfuient à pied mais Leïla a été gravement touchée par une flèche et ils sont obligés de se séparer d'elle. Pendant ce temps, Dodji est avec Achille et sert d'appât pour capturer le Maître Fou contre qui Achille semble avoir une rancune particulière. Dodji parvient à s'échapper pendant qu'Achille et le Maître Fou se battent. De leur côté, Zoé, Yvan et Ajza se sont réfugiés dans chambre du chalet. Zoé et Ajza se cachent tandis qu'Yvan part à ski en faisant croire qu'ils sont plusieurs. Ses poursuivants chutent et Yvan est enfin libre mais il se noie en passant à travers la glace d'un lac. A Néosalem, Toussaint suspecte Camille d'être l'Enfant-Minuit et la poignarde. Les yeux de Camille deviennent rouge et elle s'envole par la fenêtre, transformée en une nuée de coccinelles. Dodji est rattrapé par le Maître Fou et emmené à Fortville par une porte magique où l'Enfant-Minuit, c'est-à-dire Camille arrive pour prendre possession de son trône.

La Machine à démourir[modifier | modifier le code]

Le Maître des Couteaux et Terry arrivent dans leur fuite au cinquième Salon du jouet où ils se réfugient. Dodji, lui, est à Fortville où il tente d'échapper au Maître Fou, mais celui-ci le rattrape et l'enferme dans une prison magique. Terry s'amuse avec tous le jouets du salon mais sa tranquillité est perturbée par les patrouilles aériennes de la sixième famille. Yvan, après sa noyade dans le lac, réapparaît en Bretagne, non loin du village où il passait ses vacances avec ses parents en été. Leïla, guérie de sa blessure par une flèche est placée dans la section spéciale de la chambre blanche où elle dormira d'un sommeil sans rêve. Terry, lui, a l'idée de fabriquer une Machine à démourir mais il a peur de l'utiliser tout de suite alors il fabrique un pèse-miracle relié a sa machine qui indiquera quand la machine sera prête. Il fête Noël avec le Maître des Couteaux et lui offre une tronçonneuse mais Camille arrive avec un cadeau pour le Maître. Elle dit ne pas être morte en tombant par la fenêtre en essayant de rattraper ses copies, elle dit être allée les chercher dans la rue et n'avoir aucune idée de ce qui allait lui arriver. Le Maître ouvre alors son cadeau qui se trouve être une pierre ensanglantée et devient fou. Il démarre sa tronçonneuse et poursuit Camille et Terry à travers les rayons de jouets. Terry et Camille sont séparés mais Terry la retrouve devant un grand bloc rectangulaire noir qui ressemble au monolithe noir. Camille traverse le bloc qui semble être un portail et invite Terry à la rejoindre. Le Maître arrive et tronçonne alors le portail qui se trouve être fait de petites briques Lego. Il poursuit alors Terry mais casse sa tronçonneuse. Terry cherche alors un endroit pour se cacher en essayant de ne pas tomber sur le Maître. A Néosalem, Saul, toujours perturbé par l'assassinat de Camille en allant trop vite en voiture, percute un pilier de pont dans un port et meurt. Terry se trouve une cachette, a trouve de quoi manger et repère les coins du salon où il n'y a pas le Maître grâce à un drone. Dodji est extrait de sa prison magique et est invité à manger mais le Maître Fou lui pose la condition de ne se servir que d'un marteau. Dodji détruit alors la table et est enfermé de nouveau dans sa prison où il fait la connaissance de quelqu'un par un trou dans la dalle de béton. Terry voit par son drone que le pèse miracle a marché mais c'est le Maître des Couteaux qui lui a tendu un piège. Terry se fait attraper par le Maître sur une structure gonflante dans une piscine mais il lui tire dessus avec son pistolet à eau dans lequel il avait mis du poivre. Malheureusement, le Maître crève la structure avec sa hache et tombe à l'eau. Terry sort de la structure qui se disloque mais plonge dans l'eau pour sauver le Maître qui se noie. Ils décident alors de quitter le Salon en laissant le doudou de Terry sur la Machine à démourir avec un mot pour rassurer ses parents. Le doudou disparaît alors de la machine.

Les Cloueurs de nuit[modifier | modifier le code]

Première mort des enfants[modifier | modifier le code]

  • Dodji : est mort dans l’incendie qui s’est produit dans le cirque (tome 6). On ne sait exactement comment s’est produit l’incendie. Il meurt une seconde fois de la main de Saul.
  • Leïla : est morte dans son sommeil avec toute sa famille, ce qui a provoqué leur mort est inconnu (tome 8).
  • Terry : est mort en essayant de sortir de sa maison par la fenêtre à l’aide d’un drap qui, mal fixé, s’est détaché et l’a fait tomber (tome 5).
  • Camille : serait apparemment morte en essayant de récupérer ses feuilles de devoirs envolées par la fenêtre de son appartement à la suite d’un courant d’air (tome 7). Elle meurt une seconde fois en se prenant un couteau par Toussaint (tome 9). Toutefois, dans le tome 10, Camille dit se souvenir de la manière dont elle est morte, et ce n’est pas en tombant par la fenêtre.
  • Yvan : est mort dans un accident de voiture, dont il s’est rappelé grâce à Terry qui l’avait écouté dans son sommeil (tomes 2, 3 et 4). Il meurt une seconde fois en se noyant dans un lac (tome 9).
  • Zoé : est morte lors d’un accident de car en fin d’après-midi (tome 6).
  • Boris : est mort dans le même accident de car que Zoé (tome 6). Il meurt une seconde fois de la main de Sélène (tome 5).
  • Betty: est morte d’une allergie aux arachides (tome 6). Elle meurt une seconde fois en tombant d’une échelle de corde (tome 7).
  • Anton : est mort d’une méningite foudroyante (tome 6).
  • Saul : mort inconnue (il serait mort la même nuit que les autres, en tombant dans le bassin des requins du parc d’attractions). Il meurt une seconde fois happé par un requin (tome 3), puis une troisième dans un accident de voiture (tome 10).
  • Charlie : mort inconnue, mais liée à celle de Saul. Il meurt une seconde fois en se jetant du haut d’un immeuble pour échapper à Dodji (tome 6) .
  • Edwige : est morte apparemment battue par son père (tome 6).
  • Jonathan : mort inconnue. Il meurt une seconde fois en tombant de la même échelle que Betty (tome 7).
  • Ajza : morte empoisonnée par un mystérieux personnage (tome 7). Il semble qu’Ajza soit la seule du groupe à se reprocher des choses sur la cause de sa mort. On sait notamment que son père a eu des ennuis avec la police de son pays (tome 9).
  • Lucie : mort inconnue, mais vraisemblablement liée à celle du Maître des couteaux.
  • Le Maître des couteaux : mort inconnue, mais vraisemblablement liée à celle de Lucie.
  • Tanguy : mort inconnue.

L’enfant-miroir[modifier | modifier le code]

Cet horrible enfant apparaît dans le tome 7. Il a des yeux rouges et des cheveux blancs. Il est couvert de poussières et vêtu de haillons. Le nom qui lui est donné est dû au fait qu’on ne peut le voir que dans les reflets, mais certaines parties de son corps sont visibles en dehors du champ de vision des autres personnages dans les tomes 5, 6 et 7 (comme des pieds ou des mains). On ne connaît ni son vrai nom ni même son sexe en raison de sa difformité. C’est Terry qui l’aperçoit le premier dans le rétroviseur d’un camion de pompier (page 6 du tome 7). À la suite de cette apparition, Terry, Camille et Ajza organisent des tours de garde dans le musée de l’homme, sans parvenir à débusquer "l’enfant des miroirs". Néanmoins, on peut l’apercevoir à la page 20 dans le reflet d’une vitrine en train d'utiliser son action maléfique pour ouvrir un accès aux enfants-zombies. Par la suite, il va tenter à plusieurs reprises de tuer les survivants :

  • Tome 7 page 20 : il ouvre la porte du musée aux "zombies". Une vingtaine d’enfants sont alors capturés.
  • Tome 7 page 43-47 : il déstabilise le parapente de Dodji et manque de l’écraser contre le clocher d’une église après l’avoir fait rentrer dans une parabole.

Il est aussi possible de le voir dans le rétroviseur de la jeep de Saul (page 27), puis enfin sur les vitres d’un immeuble (page 46). Il est finalement vaincu par Dodji à la fin de ce même tome en se faisant tirer dessus et même si on ne le voit pas tomber, il est possible de voir sous Dodji des taches noires. Probablement l’enfant miroir lui-même qui s’écrase au sol, mais on ignore s’il est le meneur de l’attaque de la neuvième famille.

L’enfant minuit[modifier | modifier le code]

Dans les dernières pages du tome 7, l’enfant-miroir révèle à Dodji l’existence d’un "enfant minuit". Cet enfant minuit serait en réalité l’un des survivants du groupe de Fortville (du moins est-ce l’opinion des sixième et septième familles). Le principal suspect serait Terry, du fait que sa maison se trouve près du centre de la "zone rouge".

Cet "enfant minuit" serait destiné à guider les dernières familles et à avaler le "monde des limbes".

À la fin du cycle deux, dans les dernières pages du tome 9, Toussaint assassine Camille sous les yeux de Saul, la suspectant d’être l’enfant minuit. Le sang de Camille se transforme en coccinelle et Camille revêt les même yeux rouges que l’enfant-miroir, disant être désolée et avoir "voulu que les choses se fassent autrement", avant de fuir pour retourner à Fortville. En la voyant arriver, le maître fou dit à Dodji: "Les terres basses, où l’enfant minuit va désormais prendre possession de son trône". Tout pointe donc Camille comme étant bel et bien l’enfant minuit.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Emission Kaboom n°6 - Interview de Gazzotti », sur Vimeo,‎
  2. Selon l'accroche du premier cycles de cinq albums de la série
  3. Selon l'accroche des deux premiers albums du second cycle de la série
  4. Tome 1, pages 7, 8 et 14
  5. Tome 2, page 46
  6. Tome 4, page 29
  7. a, b et c Site internet de la série.
  8. Tome 5, page 8
  9. Tome 6, page 10
  10. a et b Tome 7, page 23
  11. Tome 7, page 18
  12. Tome 2, page 45
  13. Tome 2, page 48
  14. Tome 6, page 34
  15. « Début du tournage pour « Seuls » », sur StudioCanal,‎ (consulté le 12 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]