Seuil-d'Argonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seuil.
Seuil-d'Argonne
L'église Saint-Nicolas de Triaucourt.
L'église Saint-Nicolas de Triaucourt.
Blason de Seuil-d'Argonne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Bar-le-Duc
Canton Dieue-sur-Meuse
Intercommunalité De l'Aire à l'Argonne
Maire
Mandat
Michel Colin
2014-2020
Code postal 55250
Code commune 55517
Démographie
Population
municipale
516 hab. (2014)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 58′ 46″ nord, 5° 03′ 46″ est
Altitude Min. 154 m – Max. 218 m
Superficie 25,44 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Seuil-d'Argonne

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Seuil-d'Argonne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Seuil-d'Argonne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Seuil-d'Argonne

Seuil-d'Argonne est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village principal de Seuil-d'Argonne est Triaucourt-en-Argonne. C'est le siège de la municipalité. À l'ouest, on trouve Senard le deuxième pôle de la commune dans la vallée de l'Aisne. Aubercy est un hameau situé dans le nord-ouest de la commune. La commune est également traversée par la Marque.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1866, Aubercy est attachée à Triaucourt-en-Argonne.

Le , Triaucourt-en-Argonne devient Seuil-d'Argonne à la suite de sa fusion-association avec Pretz et Senard[1].

Le 1er janvier 1990, Pretz se détache de Seuil-d'Argonne pour former la commune de Pretz-en-Argonne[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Jean Cazin    
mars 2008 mars 2014 Marie-Claude Michel    
mars 2014 en cours Michel Colin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 516 habitants, en augmentation de 2,58 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
827 804 847 888 928 904 925 884 885
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
828 844 970 990 1 031 1 055 969 917 860
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
819 813 760 678 653 594 590 469 522
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
588 534 661 606 516 495 496 504 516
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La chapelle Notre-Dame de Menoncourt.
  • L'église Saint-Nicolas XVe siècle de Triaucourt-en-Argonne, objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1941[6].
  • L'église de l'Assomption de Senard.
  • La chapelle Notre-Dame de Menoncourt, à 1,5 km de Triaucourt en direction de Evres (D 151). Construite en 1820 à l'emplacement d'un ancien ermitage de l'abbaye de Beaulieu en Argonne.
  • Fresques contemporaines de Lydie Augé-Smith et Christian Rigault (1988-…)

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Blason de Seuil-d'Argonne Blason De gueules au dextrochère de carnation mouvant d'une nuée d'argent tenant une crosse abbatiale contournée d'or accompagnée en chef de deux besants d'or et en pointe de la lettre onciale M d'argent couronnée d'or à dextre et d'un troisième besant d'or à senestre.
Détails Adopté, le 30 juin 2017. Actualisation du blason que Mr MEYER avait créé en 1981, et qui n'était plus utilisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]