Sestigers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Sestigers, aussi connu comme Beweging van Sestig[1],[2] (le mouvement des années soixante), était un groupe d'influents écrivains en langue afrikaans dans les années 1960, lancé par André Brink et Breyten Breytenbach et qui comprenaient également Reza de Wet, Etienne Leroux, Jan Rabie, Ingrid Jonker, Adam Small, Bartho Smit, Chris Barnard, Hennie Aucamp, Dolf van Niekerk, Abraham H. de Vries et Elsa Joubert[3].

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chris Barnard (1939– ) » [archive du ], www.litnet.co.za, (consulté le 30 mars 2010)
  2. (en) Heilna du Plooy, Spore in die sand - 'n herbeskouing van die oeuvre van C.M. van den Heever. (Research Articles). English abstract, Dutch text, Critical Essay, Literator: Journal of Literary Criticism, comparative linguistics and literary studies, (lire en ligne)
  3. « Own a piece of history », ABSA/LitNet Living Legends series, (consulté le 30 mars 2010)