Sery (Ardennes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sery.
Page d’aide sur l’homonymie Séry (Ardennes) redirige ici.

Sery
Sery (Ardennes)
Panorama.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Arrondissement de Rethel
Canton Signy-l'Abbaye
Intercommunalité Communauté de communes des Crêtes Préardennaises
Maire
Mandat
Jacqueline Monteil
2014-2020
Code postal 08270
Code commune 08415
Démographie
Population
municipale
360 hab. (2016 en augmentation de 4,35 % par rapport à 2011)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 35′ 03″ nord, 4° 20′ 58″ est
Superficie 18,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Sery

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Sery

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sery

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sery

Sery (nommée également Séry localement) est une commune française, située dans le département des Ardennes en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y avait plusieurs seigneurs à Sery, il y avait aussi deux châteaux, l'un près de l'église, l'autre, aussi dit « château du bas », près la route de Nouvion. Le château du bas souffrit beaucoup de la Grande guerre, fut vendu comme ruines et servit d'étable, les deux dernières tours ayant servi de carrière. Parmi les seigneurs on peut citer dame Jeanne le Danois, épouse de Hubert de Villelongue en 1590. Dame Jeanne-Louise de Bainats, née comtesse de Trécesson en 1780. Il y avait sur les monts, vers Hauteville un moulin à vent qui fut détruit par les Allemands lors de la Première Guerre mondiale.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Bernard Menu[1]    
mars 2014 En cours Jacqueline Monteil    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 360 habitants[Note 1], en augmentation de 4,35 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0231 0121 1791 0601 1641 1451 1851 1591 138
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
1 0321 0041 043938937906853782750
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
707622598551542450399358402
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016 -
313314268287324344357360-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Les monts de Séry. Ils sont réputés pour leurs points de vue, leur histoire et leur végétation. Ces monts ont invariablement constitué un lieu de culte solaire dans l’époque celtique. Un sentier balisé permet d’observer des plantes fort rares comme les orchidées. Les feux de la Saint-Jean, encore pratiqués à Sery, constituent une christianisation de la fête païenne du solstice d’été. Des Romains y ont construit un camp dont on peut encore voir les belles levées de terre. Les points de vue sont certainement les plus intéressants du sud des Ardennes. On peut apercevoir, par exemple, la cathédrale de Reims et celle de Laon.
  • L'église du Moyen Âge a été restaurée à la Renaissance. Elle possède, sur le mur sud, un très bel ensemble de statues dit " Litanies de la Vierge" ainsi qu'une statue en bois[6] du XVIIIe siècle, Eloi(?).
  • Quelques maisons à pans de bois.
  • Le château de Séry dans la rue devant l'église. Dit aussi château du haut, il a sa chapelle castrale.
  • En dehors de la méridienne industrielle, il existe un cadran occidental fort effacé.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]