Service interacadémique des examens et concours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Service interacadémique des examens et concours (SIEC) est un organisme créé en 1982, recevant de la part des trois recteurs des académies de Paris, Créteil et Versailles délégation de compétences en matière d’organisation des examens et concours. Le premier directeur du SIEC est Gilles Monnerie, agrégé des lettres, qui a rang d'inspecteur d'académie. Le site d’Arcueil est appelé la Maison des examens. Ce service déconcentré est une structure unique en matière d’examens et concours au sein de l’Éducation nationale.

Missions[modifier | modifier le code]

Maison des examens à Arcueil

« Dans la région d’Île-de-France, le service interacadémique des examens et concours est placé sous l’autorité des recteurs des académies de Créteil, de Paris et de Versailles, la coordination étant assurée par le comité des recteurs de la région d’Île-de-France. Il est rattaché administrativement à l’académie de Paris.

La Maison des Examens, Service Interacadémique des Examens et Concours d’Île-de-France (SIEC), est un service déconcentré de l’Education nationale, qui organise des examens et concours pour les Académies de Paris, Créteil et Versailles et certains concours administratifs ou de recrutement hors éducation nationale.

Le directeur de ce service est nommé par arrêté du ministre chargé de l’éducation, après avis des recteurs des académies intéressées. »[1].

« Le directeur du service interacadémique des examens et concours a compétence pour la gestion matérielle de la maison des examens d’Arcueil. Il est responsable de l’organisation du service intérieur, du maintien de l’ordre et des problèmes de sécurité. »[2].

« Les emplois nécessaires au service interacadémique des examens et concours sont délégués à l’académie de rattachement.

Les crédits afférents à la couverture des frais d'examens et concours organisés par le service interacadémique et à celle des dépenses globalisées nécessaires à son fonctionnement lui sont spécifiquement délégués. »[3].

Le Service interacadémique des examens et concours a deux missions essentielles :

D’une part le SIEC organise et pilote des examens et concours sur site, notamment dans les lycées. C’est le cas par exemple du baccalauréat. D'autre part, les concours de l’Éducation nationale, comme le concours de recrutement de professeur des écoles (CRPE) par exemple, sont organisés par le SIEC sur des sites spécifiques. En tout, ce sont 400 000 candidats qui, chaque année, passent au moins une épreuve organisée par le SIEC.

Examens et concours gérés par le SIEC :

Par ailleurs, le SIEC a une capacité d’accueil de 4000 places en site propre, desservi par le RER B. Ces places sont dévolues en priorité aux candidats à des examens et concours de l’Éducation nationale, mais peuvent être mises à disposition de structures autres, sous réserve de compatibilité avec le calendrier de l'organisme.

Les agents de la Maison des examens gèrent et organisent :

  • L’élaboration et la diffusion des sujets : organisation des Commissions d’élaboration de sujets (CES), les tests de sujets, l’impression, le conditionnement et le transport des sujets.
  • Les relations avec les candidats : inscription des candidats, répartition dans les centres d’examens, convocation, publication des résultats, gestion des candidats en situation de handicap, instruction des dossiers de fraudes.
  • Les épreuves en centres : répartition des candidats en établissement ou en grand centre extérieur, diffusion des consignes d’organisation, échanges avec les établissements pendant les épreuves, transport du matériel sur site (copies, sujets…), suivi des épreuves.
  • Les membres des jurys : recensement des enseignants et professionnels, répartition et affectation en jurys, convocation, gestion des remplacements, indemnisation.

La Maison des examens travaille donc avec de nombreux partenaires : services de l’administration centrale, chefs d’établissement, enseignants, inspecteurs, rectorats et directions des services départementaux de l'Éducation nationale afin de permettre aux candidats de passer leurs épreuves dans les meilleures conditions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]