Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure
Image illustrative de l'article Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure

Création 2010
Siège 4 rue Claude Bernard, Issy-les-Moulineaux
Coordonnées 48° 48′ 55″ N, 2° 16′ 08″ E
Dirigeant Bruno Poirier-Coutansais, général de division

Christophe Fichot, contrôleur général (adjoint)

Organisations affiliées Direction générale de la Gendarmerie nationale

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure

Le service des technologies et des systèmes d'information de la Sécurité intérieure — ST(SI)2 — est un service français dépendant du ministère de l'Intérieur.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce service est issu de la fusion de la sous-direction des Télécommunications et de l'Informatique (SDTI), créée le , dépendant de la direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN), et du service des Technologies et des Systèmes d'information, dépendant de la direction générale de la Police nationale (DGPN). Il est créé par arrêté NOR IOCJ1020161A du [1].

Cette nouvelle structure voit le jour le . Rattachée organiquement à la DGGN, elle est commandée par le général de division Bruno Poirier-Coutansais, et par le contrôleur général Christophe Fichot[2] son adjoint, et placée sous l'autorité conjointe des deux directeurs généraux. Elle fait partie des toutes premières mutualisations entre Police et Gendarmerie.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le service se trouve au sein de la direction générale de la Gendarmerie nationale, implantée au 4 rue Claude Bernard à Issy-les-Moulineaux.

Missions[modifier | modifier le code]

Ce service a pour mission première la maîtrise d'ouvrage des modernisations technologiques de la Police nationale et de la Gendarmerie nationale. Il assure ainsi le pilotage du système d'information de la Police et de la Gendarmerie (dont la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre des grands fichiers de police et les applications métier, la définition de l'architecture et du cadre de cohérence technique) et la mise en œuvre des outils informatiques d'aide à l'enquête (cybercriminalité, rapprochement criminel, par exemple) ; le déploiement des programmes opérationnels de police (modernisation des centres de commandement, réseau de radiocommunication ACROPOL, lecture automatique des plaques d'immatriculation) ; développement de partenariats et animation d'un réseau avec les entreprises, les centres de recherche et l'Union européenne dans le domaine des technologies innovantes de sécurité. Il assure en outre des missions de recherche, d'expertise et d'essais pour la Police et d'autres forces de sécurité, et développe de nouveaux équipements. Il est particulièrement impliqué dans le développement de la vidéosurveillance dont les logiciels d'exploitation et la mise en place des drones au sein des services.

Le ST(SI)2 a été chargé de préparer la LOPPSI dans son volet de modernisation. Il assure ainsi la mise en place des différents plans nationaux de lutte contre la cybercriminalité ou le plan de police technique et scientifique de masse.

Il assure aussi la gestion du parc des équipements et le pilotage des supports de proximité, soit environ 2 700 policiers et gendarmes sur l'ensemble du territoire pour plus de 245 000 utilisateurs.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]