Servant leadership

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le concept de Servant leadership a été popularisé dans les années 1970 par Robert K. Greenleaf, chercheur et consultant auprès de grandes entreprises aux États-Unis, qui cherchait un modèle alternatif au leadership autoritaire.

Le servant leadership[1] est une conception du leadership suivant laquelle un leader ou un manager est au service de ses subordonnés pour les aider à accomplir l'objectif commun.

D'autre concepts sont proches de cette vision tel que le "leader jardinier" popularisé dans les entreprises libérées ou encore le concept de "manager coach".

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Adair`, « The Servant-Leader », dans : Great Leaders, The Talbot Adair Press, 1989, p. 39-56.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Management agile – Le servant leader – 3 nouvelles postures », Ekilium,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Greenleaf