Serrois - Rosanais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Serrois-Rosannais est une région du département des Hautes-Alpes, en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Situé dans les Hautes-Alpes, le Serrois-Rosannais fait partie des Baronnies, en limite de la Drôme provençale[1].

Le Serrois

La Bâtie-Montsaléon - Le Bersac - L'Épine - La Piarre - Méreuil - Montclus - Montrond - Saint-Genis - Savournon - Serres - Sigottier[2].

Le Rosannais

Rosans - Saint-André-de-Rosans - Ribeyret - Moydans - Montjay - Verclause - Bruis - Montmorin.

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Marne, au sud de Rosans

L'altitude moyenne du Rosannais est de 750 mètres. Le relief est constitué de moyennes montagnes, typique des Préalpes du sud. Le Rosannais est délimité par crêtes des montagnes de Raton, du Fourchat et de Maraysse, au nord, et dominé, au centre par le Risou, dépassant les 1 000 mètres d'altitude. Le sud est composé de collines plus basses et vallées, majoritairement en marnes noires, grès ou calcaire tithonique, datant du Jurassique. Des traces fossiles d'animaux et des œufs de dinosaures y ont été retrouvés[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Serrois est arrosé par le Buëch, et quelques-uns de ses affluents, tels que le Torrent de Blème[3]. Certains affluents de l'Aygues traversent le Rosannais, comme le torrent de l'Esclate[4] ou L'Armalause[5].

Climat[modifier | modifier le code]

Au vu de sa situation géographique, le climat est influencé par méditerranéen et alpin[1].

Faunes et flores[modifier | modifier le code]

Des genêts et du buis pour dans les zones de marnes[1]. Les plantes à fleurs sont diverses : vipérine, gentiane de Koch, digitale pourpre, joubarbe, notamment. Parmi les plantes remarquables de la région, on trouve quelques variétés d'orchidées sauvages, tant en plaine, qu'en sous bois. Les champignons ne sont pas en reste : morilles, girolles, oronges, grisés du Ventoux, pied de moutons, entre autres[6].

La faune du Serrois-Rosannais est variée : on dénombre la présence de nombres rapaces, tels que les milans, busards et buses, ainsi que des faucons, pellerins, comme crécerelles, et des éperviers. À noter la présence de hérons cendrés sur les bords de l'Eygues. Ses zones humides sont également l'habitat de castors, de nouveau présent dans la région, depuis les années 1970. Les lieux plus escarpées sont les habitats des Tétras lyre et des chamois[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Serres
(siège)
05166 CC du Sisteronais-Buëch 18,57 1 252 (2014) 67


Bruis 05024 CC du Sisteronais-Buëch 25,15 77 (2015) 3,1
La Bâtie-Montsaléon 05016 CC du Sisteronais-Buëch 15,08 224 (2014) 15
Le Bersac 05021 CC du Sisteronais-Buëch 8,02 150 (2014) 19
L'Épine 05048 CC du Sisteronais-Buëch 33,47 190 (2014) 5,7
La Piarre 05102 CC du Sisteronais-Buëch 21,67 88 (2014) 4,1
Méreuil 05076 CC du Sisteronais-Buëch 10,61 78 (2014) 7,4
Montclus 05081 CC du Sisteronais-Buëch 21,25 59 (2014) 2,8
Montjay 05086 CC du Sisteronais-Buëch 27,00 104 (2014) 3,9
Montmorin 05088 CC Sisteronais-Buëch 25,86 90 (2015) 3,5
Montrond 05089 CC du Sisteronais-Buëch 4,46 63 (2014) 14
Moydans 05091 CC du Sisteronais-Buëch 10,51 52 (2014) 4,9
Saint-André-de-Rosans 05129 CC du Sisteronais-Buëch 36,61 142 (2014) 3,9
Saint-Genis 05143 CC du Serrois 18,32 50 (2013) 2,7
Savournon 05165 CC du Sisteronais-Buëch 39,23 247 (2014) 6,3
Ribeyret 05117 CC du Sisteronais-Buëch 17,87 102 (2014) 5,7
Verclause 26369 CC des Baronnies en Drôme Provençale 26,14 64 (2014) 2,4

Enseignement[modifier | modifier le code]

Comme tout le département des hautes-Alpes, le Serrois et le Rosannais dépendent de l'académie d'Aix-Marseille.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Fête de la lavande, à Saint-André-de-Rosans, le premier week-end d'août[8].
  • La commune de L'Épine organise annuellement, en septembre, la « Foire de la courge », instituée par Henri IV[9].

Santé[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Randonnées pédestres, équestres, et cyclistes.
  • Parapentes, via notamment l'école de parapentes des Baronnies, installée depuis plus de 20 ans à Mévouillon, dans la Drôme provençale toute proche[10].

Médias[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Le Serrois fait partie de la zone d'appellation de plusieurs produits d'origine agricoles : le fromage le Banon, l'Agneau de Sisteron, les vins IGP Hautes-Alpes, le Petit épeautre de Haute-Provence[11].

Industrie et artisanat[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le climat ensoleillé du Serrois Rosanais permet un tourisme estival développé. Ce tourisme est essentiellement un « tourisme vert » : randonnées pédestres et équestres, parapentes, base nautique de loisir (à Serres).

Hébergements touristiques[12]
Communes Hôtels Nombre de chambres Campings Nombres d'emplacements
Rosans 0 0 2 100
Serres 2 15 2 155
Total général 2 15 4 255

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monument Commune Adresse Coordonnées Notice Protection Date Illustration
Chapelle Saint Georges Le Bersac 44° 24′ 51″ nord, 5° 45′ 22″ est

Image manquante

Téléverser

Maison Girard Le Bersac à géolocaliser

Image manquante

Téléverser

Château de Montmorin Montmorin à géolocaliser « PA05000009 » Inscrit 1998

Image manquante

Téléverser

Donjon de Montrond Montrond 44° 22′ 52″ nord, 5° 44′ 45″ est

Image manquante

Téléverser

Donjon de Rosans Rosans 44° 23′ 29″ nord, 5° 28′ 16″ est « PA00080603 » Inscrit 1932
Donjon de Rosans
Prieuré de Saint-André-de-Rosans Saint-André-de-Rosans 44° 22′ 40″ nord, 5° 30′ 50″ est « PA00080605 » Classé
Inscrit
Classé
1925
1986
1987
Prieuré de Saint-André-de-Rosans
Pour l'ensemble des points mentionnés sur cette page : voir sur OpenStreetMap (aide), Bing Cartes (aide) ou télécharger au format KML (aide).

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

  • Écomusée de Rosans, autour de la lavande[13].
  • L'observatoire de Moydans ouvre régulièrement au public, les mardi et vendredi d'été[14].

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]