Sergueï Mylnikov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le hockey sur glace
Cet article est une ébauche concernant le hockey sur glace.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Sergueï Mylnikov
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Naissance ,
Tcheliabinsk (URSS)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour URSS
Traktor Tcheliabinsk
SKA Saint-Pétersbourg
LNH
Nordiques de Québec
Superliga
Lokomotiv Iaroslavl
Division 2 suédoise
Säters IF
Repêc. LNH 127e choix au total, 1989
Nordiques de Québec
Carrière pro. 1976-1995

Temple de la renommée russe : 1985

Sergueï Aleksandrovitch Mylnikov - en russe : Сергей Александрович Мыльников, et en anglais : Sergei Mylnikov (né le à Tcheliabinsk en URSS) est un joueur professionnel de hockey sur glace russe[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En 1976, il débute dans le championnat d'URSS avec le Traktor Tcheliabinsk. De 1980 à 1982, il joue au SKA Saint-Pétersbourg. Il est choisi au cours du repêchage d'entrée 1989 dans la Ligue nationale de hockey par les Nordiques de Québec en 7e ronde, en 127e position. Il a joué dix matchs de LNH avec les Nordiques. En 1991, il signe au Lokomotiv Iaroslavl. Il met un terme à sa carrière en 1995 après deux ans en Suède.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il a représenté l'URSS à 67 reprises sur une période de 6 saisons entre 1984 et 1990[2]. Il a remporté les Jeux olympiques en 1988. Il a participé à cinq reprises aux championnats du monde pour un bilan de trois médailles d'or, une d'argent et une de bronze.

Honneurs personnels[modifier | modifier le code]

URSS
  • 1988 : élu dans l'équipe type.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) Fiche de carrière sur www.chidlovski.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]