Sergueï Kirienko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kirienko.
Sergueï Kirienko
Sergueï Kirienko en 2011
Sergueï Kirienko en 2011
Fonctions
Directeur adjoint de l'Administration présidentielle de la Fédération de Russie
En fonction depuis le
(8 mois et 20 jours)
Président Vladimir Poutine
Prédécesseur Viatcheslav Volodine
Président du gouvernement russe
[N 1]
(5 mois)
Président Boris Eltsine
Prédécesseur Viktor Tchernomyrdine
Successeur Viktor Tchernomyrdine (intérim)
Ievgueni Primakov
Biographie
Nom de naissance Sergueï Vladilenovitch Kirienko
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Soukhoumi
Nationalité Russe
Parti politique PCUS
Union des forces de droite
Père Vladilen Iakovlevitch Izraitel
Mère Larissa Vassilievna Kirienko
Conjoint Maria Vladimirovna Kirienko

Sergueï Kirienko
Présidents du gouvernement russe

Sergueï Vladilenovitch Kirienko (en russe : Сергей Владиленович Кириенко), né le à Soukhoumi, est un homme politique russe, qui fut Premier ministre de la Fédération de Russie du au , succédant à Viktor Tchernomyrdine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boris Eltsine eut du mal à l'imposer, la Douma ayant refusé de l'investir par deux fois. Kirienko fut au gouvernement lors du célèbre « krach » d'août 1998, et fut contraint de dévaluer le rouble de 34 % par rapport au dollar. Le remboursement de la dette extérieure fut suspendu pour 90 jours. Le 23 août, Boris Eltsine sacrifia Kirienko aux députés qui demandaient sa propre « démission volontaire ». Un mois après, le rouble avait perdu 61 % de sa valeur, malgré le remplacement de Kirienko par Ievgueni Primakov et de toute l'équipe gouvernementale.

Sergueï Kirienko a ensuite été élu président de groupe parlementaire à la Douma. Il a fait partie de l'Union des forces de droite. Il a occupé de 2005 à 2016 la présidence de l'Agence fédérale de l'énergie atomique. En octobre 2016, Kirienko est nommé premier directeur adjoint de l'administration présidentielle, poste qui s'occupe des questions de politique intérieure, en remplacement de Viatcheslav Volodine[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par intérim du au .

Références[modifier | modifier le code]